Et l’une des intégrales les plus attendues par les nostalgiques est peut-être celle qui rassemble, aux éditions Dupuis, les quatre longues aventures et les deux récits complets de la série « Attila » dessinée par Derib et racontée par Maurice Rosy (assisté par Maurice Kornblum) : bande dessinée publiée dans Spirou, d’août 1967 à juin 1973, mettant en scène un chien exceptionnel mais plutôt indiscipliné ! Doté de la parole, il est chargé de démasquer les espions qui menacent les secrets de l’armée suisse… C’est drôle, frais, inventif et, en plus, Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault nous ont gratifié d’un dossier de présentation très bien documenté (comme à leur habitude) et fort bien illustré ! Grâce à un style très marqué par l’école belge des années 1950-1960, Derib commençait juste à se faire connaître (pour tout savoir sur le fabuleux dessinateur de « Buddy Longway », « Red Road » et « Yakari » voir bdzoom.com/article4031, en attendant de découvrir la monographie que vont lui consacrer les éditions Mosquito au début de 2011). Et pour cette série, il était épaulé par un Maurice Rosy en pleine forme (voir : bdzoom/article3799).
Seul petit regret, que l’épisode « Bak et Flak étonnent Attila » écrit par Rosy et Kornblum avant l’abandon de Derib (lequel ne s’y retrouvait pas) ne soit pas également repris dans ce bel ouvrage. Cette histoire de quarante-quatre pages que Rosy avait entièrement rédigée et « story-boardée » fut exhumée, en 1987 (du n°2578 au n°2584), par la rédaction du Spirou de l’époque qui en confia la réalisation graphique à Didgé : heureusement, l’album sort simultanément, dans une version luxueuse, aux éditions La Vache qui médite: www.lavachequimedite.com ! Il faut préciser que cet ouvrage reprend non seulement les pages couleurs parues dans Spirou (imprimées sur papier blanc) mais aussi les quarante-cinq planches crayonnées en noir et blanc (sur papier crème) du scénario de Maurice Rosy : trois cents exemplaires signés avec un ex-libris numéroté signé par les auteurs.
Tant que l’on parle de Rosy, signalons aussi que les éditions Dupuis (encore elles) ont publié une indispensable compilation des premiers mini-récits de son « Bobo », le prisonnier d’Inzepocket, dessinés par Paul Deliège (voir bdzoom/article3933) et préfacés, ici, par Martin Zeller, le responsable de toutes ces belles rééditions chez l’éditeur du journal Spirou(2). De quoi patienter fort agréablement avant de découvrir (mais, là aussi, pas avant 2011), l’intégrale des gags de ce personnage que nous concoctent les éditions Hibou.
Avant de s’attarder sur les récentes productions de cette petite entreprise, restons chez Dupuis où nous avons droit à la poursuite du festival Maurice Tillieux (voir bdzoom/article4351) avec le quatrième et ultime volume de l’intégrale « Gil Jourdan » (voir : bdzoom/article3900)ou le huitième opus de celle consacrée à « Tif et Tondu » (voir : bdzoom/article3479), alors que les éditions du Taupinambour poursuivent leur réhabilitation des épisodes publiés entre 1938 et 1941 qui sont dus à Fernand Dineur (le sixième, « Tif et Tondu au pays des gangsters » vient juste de paraître) !
La première intégrale rassemble tous les épisodes dessinés par Gos (entre mars 1970 et février 1979) et les deux dernières planches de « Gil Jourdan » repris graphiquement par Tillieux dans Tintin Super (en juin 1978) ; le tout étant agrémenté d’un dossier béton signé José-Louis Bocquet.
La seconde compile trois des dernières « Enquêtes mystérieuses » du duo barbu et chauve scénarisé par Tillieux avec l’aide du jeune Stephen Desberg ; ce dernier en reprendra entièrement le scénario à la suite du décès impromptu du maître ! Et c’est Didier Pasamonik qui s’y colle pour présenter tout cela de belle manière, établissant les correspondances entre les scénarios de « Félix » et ceux que Tillieux réutilisa pour « Tif et Tondu » !
Revenons donc à Hibou, la petite structure animée avec passion par Marc Impatient ! Ce dernier nous propose un inédit d’« Ambroise et Gino », « Ambrogio i Gino » en Italie, de Dino Attanasio (voir : bdzoom/article3437), dans un sympathique album broché de vingt-huit pages en noir et blanc. Il s’agit d’une série, créée pour le Corriere dei Piccoli (supplément illustré hebdomadaire du quotidien italien le Corriere della Sera), mettant en scène deux plombiers, le père et le fils, qui sont entraînés, malgré eux, dans des imbroglios qui viennent bousculer la routine de leur métier. Cinq aventures seront ainsi scénarisées par Carlo Triberti (le rédacteur en chef du Corriere dei Piccoli de l’époque), à partir de 1965. Trois d’entre elles connaîtront une traduction française dans la version belge de Tintin : « Mystère à Milan » en 1966 (seul épisode a être également présent dans l’édition française et à avoir connu un album, chez Deligne, en 1979), « La Villa des sortilèges » en 1967 et « La Montagne des évadés » en 1968.
Un autre libraire belge dynamique, c’est BD Must ! Spécialisé dans l’édition de tirages de tête en série limitée, il nous propose aussi des œuvres jamais rééditées, ou même tout simplement éditées, sous forme d’albums. Après quatre « Franka » inédits d’Henk Kuijpers (voir : bdzoom/article4290), voici quatre recueils brochés, limités à trois cent trente-trois exemplaires numérotés avec un ex-libris signé par l’auteur, dus à Berck (voir : bdzoom/article3588) : « Viva Panchico », « Ken Krom » et « Lady Bound » ont été scénarisés par le regretté Yves Duval (voir : bdzoom./article3879) et sont parus dans l’hebdomadaire Tintin, respectivement en 1963, 1965 et 1967. Jusqu’à présent, ces titres n’avaient donc jamais été publiés en album. Quant à « Kenton », qui relate les mésaventures d’un sergent de la police montée canadienne, cette histoire humoristique de Berck avait été publiée originellement dans un journal flamand (Ons Volkske) en 1965, mais aussi dans Junior (Chez nous), du n°52 du 30 décembre 1965 au n°29 du 21 juillet 1966.(3) !
On peut tout (ou pratiquement tout) savoir sur Arthur Berckman dit Berck, surtout connu pour son « Sammy » avec Raoul Cauvin, en se référant au n°123 (du troisième trimestre 2009) de Hop !, la seule revue d’informations et d’études sur le patrimoine de la bande dessinée digne de ce nom aujourd’hui ! Un nouveau numéro vient de sortir, avec des articles passionnants consacrés à Chott (« Fantax »,
voir : bdzoom/article4483), à « Agent Secret X-9 », à « Tim Tyler’s Luck », à Marijac et surtout au trop méconnu dessinateur Noël Gloesner qui fit les beaux jours de la presse chrétienne de chez Fleurus (voir aussi : bdzoom/article3699).
Gervy, quant à lui, a ravi des générations de lecteurs catholiques du Pèlerin avec son célèbre et souvent burlesque « Pat’Apouf détective » : l’une des plus longues et des plus lues bandes dessinées de l’après-guerre (voir : bdzoom/article3575). C’est ce que nous rappelle l’érudit Dominique Petitfaux dans ses précieuses préfaces aux reprises en album, aux éditions du Triomphe, des meilleurs épisodes de la période allant de 1946 à 1956. Le sixième tome (« Pat’Apouf au village ») vient de sortir de presse et devrait ravir tous les nostalgiques et les amateurs de bons vieux feuilletons populaires !
Pour compléter ce panorama des récentes rééditions franco-belges, il faut aussi annoncer, chez Sangam -dans la collection « Jean-Michel Charlier », voir bdzoom/article3755-, la parution de la deuxième aventure de « Kim Devil » illustrée par Gérald Forton (voir bdzoom/article4144) : « Le Peuple en dehors du temps ». Publiée dans le journal Spirou en 1954, puis en album en 1956 chez Dupuis, cette aventure mythique n’avait jamais été rééditée jusqu’à ce jour ; un ouvrage à ne pas manquer, d’autant plus que ce récit de quarante-quatre planches est complété par les quatre planches du « Fauve inconnu » parues dans Risque-Tout, en 1955, et d’un solide dossier historique. Pour l’occasion, Gérald Forton (qui réside aujourd’hui aux USA) participera aux séances de dédicaces organisées pendant l’incontournable « bd BOUM », le festival de Blois, du 19 au 21 novembre (voir : bdzoom/article4535) !

Enfin, il faut saluer l’excellent travail de Bernard Coulanges du Coffre à BD, lequel diffuse nombre de petites structures (comme Hibou, Sangam, Le Taupinambour ou La Vache qui médite) et poursuit la publication d’intégrales de nombreuses séries méconnues,dont certaines sont signées Sirius (« Timour », « Niki Lapin » ou « Bouldaldar », voir : bdzoom/article4118), Willy Lambil (« Sandy et Hoppy », voir : bdzoom/article4027) ou même Maurice Tillieux : avec la résurrection des scénarios de « Marc Lebut » que cet auteur incontournable écrivit pour Francis dans Spirou, entre 1966 et 1978 : déboires d’un sympathique personnage, propriétaire d’une Ford T, qui rend la vie impossible à son voisin ! Le septième volume, reprenant les gags publiés entre 1973 et 1975, est déjà disponible !
Gilles RATIER, avec l’aide de Christophe Léchopier (dit « Bichop ») à la technique
(1) À l’exception des éditions Dupuis qui sont fort bien diffusées et distribuées chez tous les libraires de France ou de Navarre, la plupart de ces belles réalisations sont cependant moins évidentes à dénicher. Voici donc une liste d’adresses qui vous sera donc bien utile :
– BD Must : 5 rue Delacroix, 1150 Bruxelles (Belgique), tél. (+.32) (0) 277.938.80, courriel : info@bdmust.be, Net : http://www.bdmust.be
– Le Coffre à BD : 24 rue de la Marne, 31170 Tournefeuille (France), tél. : 05.61.16.54 90, courriel : bernard@coffre-a-bd.com, Net : http://coffre-a-bd.com
– Hibou : 390 avenue Georges-Henri, 1200 Bruxelles (Belgique) ou 90 rue Grande, 5100 Andoy (Belgique), tél. : (+.32) (0) 475.341.886, courriel : bdf@skynet.be, Net : www.bedephage.com
– Hop ! (AEMEGBD) : 56 boulevard Lintilhac, 15000 Aurillac (France), courriel : marc-andre.limoges@laposte.net, Net : www.marc-andre.perso.cegetel.net/hop.htm
– Sangam : 8 bis rue Borie, 33000 Bordeaux (France), tél. : 06.08.33.61.15, courriel : infosangam@yahoo.fr, Net : www.sangam.space-blogs.com
– Taupinambour : 40 avenue de Reims, 02200 Soissons (France), tél. : 03.23.53.75.01 ou 03.23.74.59.81, courriel : imp.grafik@wanadoo.fr ou pl_tina@yahoo.com
– Éditions du Triomphe : 7 rue Bayen, 75017 Paris (France), tél. : 01.40.54.06.91, courriel : infoed@editionsdutriomphe.fr, Net : www.editionsdutriomphe.fr
– La Vache qui médite : 16 voie des Cuirassiers, B-1300 Wavre (Belgique), Net : http://www.lavachequimedite.com

(2) Et Martin Zeller nous en dévoile, en avant-première, le programme à venir :
– poursuite des superbes intégrales « Jerry Spring » de Jijé (voir bdzoom/article4426 et bdzoom./article4527), « Les Petits hommes » de Pierre Seron, « Tif et Tondu » (le volume 9, concernant la période 1979-1983, paraîtra en mars ou avril 2011) et « Spirou et Fantasio » dont le tome 11 (les derniers épisodes réalisés par Jean-Claude Fournier, voir bdzoom/article4171 et bdzoom.com/article4177) qui sortira, lui aussi, en mars,
– réalisation d’ouvrages exceptionnels comme la compilation de tous les « Pauvre Lampil » de Willy Lambil et Raoul Cauvin (voir : bdzoom.com/article3624) en un seul gros volume ou « Les Meilleures de… » « Sophie » par Jidéhem (c’est-à-dire « Starter contre les casseurs », « La Maison d’en face » et « L’?uf de Karamazout »),
– début d’une nouvelle intégrale « Buck Danny » de Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon (dont les dossiers de présentation ont été confiés au minutieux Patrick Gaumer), qui va arriver juste à point pour Noël (sur un rythme de trois volumes par an), et de celle de « La Patrouille des Castors » du même Charlier avec MiTacq pour le début de l’année 2011 (dossiers réalisés par un certain Gilles Ratier),
– et quelques autres projets de derrière les fagots que le sympathique responsable éditorial n’a pas trop envie de dévoiler pour le moment : ça sera la surprise !
(3) À noter que cette aventure du sergent « Kenton », intitulée « La Statuette magique », avait connu une autre publication en album broché, mais en néerlandais, chez Braban Strip (n°57 de la collection « Fenix »), en 2008 ; pour plus de renseignements, voir la très exhaustive bibliographie consacrée à cet auteur dans le n°123 de Hop ! !