Recensant toute la bande dessinée de 1805 à nos jours, cette encyclopédie permanente s’adresse autant à l’amateur éclairé qu’au libraire, à l’historien qu’au collectionneur, car c’est aussi et surtout un argus.
Reflétant la santé florissante de la bande dessinée, plus de six mille titres d’albums parus depuis la précédente édition du «  BDM  » ont été réinsérés alphabétiquement, y compris les tirages de tête, portfolios et mangas.
En revanche, pour faire face à cet afflux de nouveautés, les éditions de l’Amateur se sont vus contraints, afin de ne pas augmenter le prix de vente de l’ouvrage, de supprimer plusieurs chapitres habituels
– petits formats,  » Pattes de mouche « , objets 3D et pixis –, ou de les alléger considérablement, comme c’est le cas pour celui consacré aux périodiques.
Le répertoire professionnel et les adresses utiles ont évidemment été complétés, les chapitres revues modernes et revues d’études, ainsi que la bibliographie, remis à jour.

Pour cette trente-deuxième édition, la couleur se retrouve à nouveau dans les pages  » Tintin « , qui seront replacées dans l’ordre alphabétique des albums.
Le  » BDM « est donc la seule encyclopédie de bande dessinée vraiment exhaustive, le seul argus dont la crédibilité fasse autorité sur le marché de l’ancien, depuis trente-quatre ans, avec un succès toujours renouvelé.
Et comme les recensements de cette édition se sont arrêtés en juin 2010 et que le marché évolue constamment, Michel Denni est en train de nous concocter un nouvel  » Écho du BDM  » pour nous signaler les changements survenus depuis, lequel sera bientôt en ligne ! Oui, mais où ? Mais sur bdzoom.com, bien sûr !
 » BDM 2011-2012 : Trésors de la bande dessinée  » par Michel Béra, Michel Denni et Philippe Mellot
Éditions de l’Amateur (diffusion Vilo)
relié, 15,5 x 22 cm, 1232 pages, 800 illustrations n.& b. et couleurs (49,50 €)
ISBN 978-2-85917-504-7