Du 17 juin ou 30 août 2008, la Galerie Fnac Arludik de la Fnac Montparnasse expose el met en vente, en exclusivité mondiale, une trentaine de dessins et de planches originales d’artistes issus de la nouvelle génération chinoise de bande dessinée.

Cette  exposition  rassemble  les dessins d’artistes mondialement connus comme  Ben|amin  ou  Lu  Ming  mais également ceux d’auteurs émergerits tels que Ji’An, Liu Wei, Nie Jun, Jian Yi, Zou Jian et Song Yarig.

Ils sont tous réunis au sein d’un album collectif : Chroniques de Pékin (Xia Pan – sortie le 19 juin 2008), dont certaines planches sont proposées à la Galerie Fnac Arludik de la  Fnac Montparnasse aux côtés d’autres

dessins de ces artistes.

L’ensemble des planches exposées tracent un panorama de lo bande dessinée chinoise contemporaine.

Les œuvres exposées témoignent de la vie aujourd’hui à Pékin. Chacun à sa manière, es artistes proposent des histoires de personnages « vrais », qu’ils ont puisés dans leur quotidien avec comme toile de fond un Pékin en pleine préparation des Jeux Olympiques.

 

En exclusivité mondiale, une trentaine de dessins et de planches originaux sont proposées pour un prix compris entre 90 euros et 1 500 euros.

 

Dédicaces exceptionnelles à la Fnac ;

Dans le cadre de cette exposition inédite, Benjamin et Lu Ming seront en dédicace dans les Fnac Montparnasse, Rouen et Strasbourg entre le 20 juin et le 2 juillet.

Calendrier des rencontres :

?     Fnac Montparnasse – 1 36, rue de Rennes 75006 Paris Vendredi 20 juin à 1 7h30 à l’espace rencontres    *

?     Fnac de Rouen – 8, allée Eugène Delacroix Mercredi 25 juin à 1 5hOO à  ‘espace rencontres

?     Fnac de Strasbourg – La Maison Rouge – 22, place Kléber Mercredi 2 juillet à 1 6h30 à l’espace rencontres

L’art ludique à la Fnac

La Galerie Fnac Arludik s’inscrit dans le prolongement du soutien que la Fnac a toujours souhaité apporter aux arts graphiques. Cinéma, film d’animation, bande dessinée et, plus récemment, manga ou jeux vidéo : ces dernières années, la Fnac a multiplié es événements et les actions dans ses magasins afin de se tenir au plus près de ces univers extrêmement créatifs, d’accompagner ces courants artistiques en pleine ébullition et de contribuer à mieux faire connaître au plus grand nombre la diversité du travail des artistes qui se cachent derrière les œuvres finalisées.

 

LES AUTEURS :

 

BENJAMIN

Benjamin de son vrai nom Zhong Bin est d’abord formé à l’école de la mode et du design. Il débarque a Beijing en 1996 pour faire de la bande dessinée, vivant de petits boulots, Son premier album One Day sort en 2002. En 2005 sort son premier roman Basement. Il est considéré dans son pays comme l’un des maîtres de lae

 bande dessinée chinoise. Il a réalisé la couverture de Chroniques de Pékin.Il a publié trois albums et un Art Book aux éditions Xiao Pan.

(en dédicace dans les fnac : Montparnasse le vendredi 20 juin à partir de 17h30, Rouen, le mercredi 25 juin à partir de 15hOO et Strasbourg le mercredi 2 juillet à partir de 16h30.

 

JI’AN

Xia Ji An a fondé Le Studio Ji’An en 2003. Auteur de nombreux aLbums publiés en Chine, dont Lo série Crazy Boy Fei, récompensée por un Dragon d’or en 2004. Le studio est constitué de quatre amis qui se partagent Les différentes tâches énarios, crayonnés, encrage, mise en couleurs’>scénarios, crayonnés, encrage, mise en couleurs en fonction de Leurs envies et de Leurs aspirations du moment. Les crayonnés sont réalisés sur papier et L’encrage, la mise en couleur et Le Lettrage sur Painter et Photoshop. 5 aLbums ont déjà été publiés aux éditions Xiao Pan,

 

LIU WEI

Dès ses premières oeuvres en 1995, LIU Wei s’affirme comme un artiste très créatif. Après des études aux Beaux-Arts, il participe à plusieurs magazine dont Comic Bomb, et réalise de nombreuses bandes dessinées comiques ées, Rhinocéros, en 2005, et travaille dorénavant à la réalisation de plusieurs projets destinés au marché international. Il a déjà publié deux albums aux éditions Xiao Pan.

IMIEJUN

Né à Qing Dao province du Shan Dong, il est diplômé de l’Institut des Beaux-Arts de Chine, En 1995, grâce au soutien du professeur WANG Yongsheng, il commence à se spécialiser dans la création de bandes dessinées et l’illustration, En 2006, il a fait partie du groupe d’artistes en charge du design graphique des 5 mascottes des Jeux Olympiques de Pékin 2008, II réalise la totalité de ses histoires à la plume et aux encres de couleur, II a déjà publié 5 albums aux éditions Xiao Pan.

 

JIAN Yl

IL commence à dessiner très tôt pour parfaire sa formation ensuite à l’Institut des Beaux-Arts. Produisant d’abord des illustrations, il va très vite rejoindre la génération montante de dessinateurs de manhua, pour finalement fonder son propre studio à Beijing. En parallèle à la bande dessinée, il a été forma à l’art du  tatouage et arbore de nombreux chef-d’oeuvres sur sa peau. Après des recherches de  personnages sur papier, il réalise l’intégralité des planches à l’ordinateur. Il a déjà publié un album aux éditions Xiao Pan et un autre avec J.D. Morvan pour Delcourt. Il termine un autre album pour ce même éditeur avec Olivier Vatine.

 

ZOU JIAN

ZOU Jian est un tout jeune artiste, dont le père était lui-même dessinateur. Il a ainsi  commencé à dessiner très jeune. Pourtant, à la sortie de L’école, il se tourne vers l’animation émunératrice que la bande dessinée’>plus rémunératrice que la bande dessinée, Mais son indéniable talent  graphique, très personnel, lui fait privilégier la bande dessinée. L’histoire qui suit a  été dessinée et encrée sur papier. Les planches ont ensuite été scannées puis  imprimées pour une mise en couleurs à l’aquarelle. Les planches en couleurs ont ensuite été de nouveaux scannées pour effectuer des retouches à la tablette graphique.Zou Jian a déjà publié un album aux éditions Xiao Pan.

 

LU MING

Né en Mongolie Intérieure, de formation classique (peinture), LU Ming est à l’aise dans toutes les techniques du dessin. Il apporte un soin particulier aux personnages, sachant créer des ambiances très noires. Il produit des campagnes d’affichage pour de grandes marques (campagne Adidas pour les Jeux Olympiques) et est aussi guitariste dans un groupe de heavy-metal. Il réalise ses histoires  entièrement à l’encre de chine sur des planches de grand format. Il a déjà publié deux albums aux éditions Xiao Pan et participé à un autre album collectif,

En dédicace dans les fnac : Montparnasse le vendredi 20 juin à partir de 17 mercredi 30, Rouen, le mercredi  25 juin à. partir de 15hOO et Strasbourg le mercredi 2 juillet à partir de 16h30

 

SONG YANG

SONG Yang est un jeune prodige chinois. Il monte son premier studio à quinze ans, et depuis qu’il sait tenir un pinceau, dessine jour et nuit (il a déjà de 10 000 pages), il mélange tous les styles et toutes les techniques et n’hésite pas à utiliser des photos personnelles ou récupérées sur internet qu’il triture et malaxe pour raconter ses histoires et construire son propre univers. Il est aussi chanteur dans un groupe pop et possède une galerie d’art dans le quartier à la mode de Dashanzi. Il a déjà publié quatre albums aux éditions Xiao Pan.

 

WANG HUAN

Diplômée de l’Université de Renmin, WANG Huan a réalisé de nombreuses histoires et illustrations pour la Presse en Chine et au Japon, Elle a travaillé à de  nombreuses reprises pour des grandes troupes de théâtre à Pékin (conception des décors et des costumes. Elle travaille entièrement sur Photoshop, mélangeant  prises de vues réelles et dessins. Elle a déjà publié un Art-Book en Chine regroupant ses travaux dans le domaine de La Fantasy.

 

Claude Moliterni

 

Un clic sur l’appareil photo à droite pour découvrir quelques unes des planches exposées.