Dans un communiqué, le maire de Lucca, Mauro Favilla, qui est en fait pas étranger au monde la BD (voir ma notice à ce sujet) a déclaré. »-Je confirme le retour de la manifestation dans le centre historique de la ville, une idée qui a attiré l’année dernière plus de 84 mille personnes et qui a donné à Lucca une nouvelle impulsion au niveau mondial. Dans le futur, je fais des veux pour réussir à  trouver un accord  dans l’avenir  afin de ne pas oublier ceux qui ont fait naître ce Salon , je me réfère à l’équipe de Rinaldo Traini que je considère  comme un peu « comme des frères sépares ».Et comme le souligne Gianfranco Goria sur afNews, « -Voila des paroles qui ne manqueront pas de troubler l’eau trop calme du comicdon italien!

Claude Moliterni