Alors que les vacances sont déjà finies, la reprise des ventes de livres se confirme : la météo pluvieuse continuant à ramener les lecteurs dans les librairies. Du côté de la BD, la tendance est aussi à l’optimisme, même si les mangas et les “blockbusters” semblent être les principaux gagnants du moment ! C’est ainsi que pas moins de 3 bandes dessinées asiatiques partent à l’assaut du “Top 20” des meilleures ventes de livres, tous genres confondus : le tome 39 de « One Piece » de Eiichiro Oda chez Glénat (à la 7ème place), le 5ème « Death Note » de Takeshi Obata et Tsugumi Ohba chez Kana (à la 11ème place), et le volume 34 de «  Samurai deeper Kyo » de Akimine Kamijô (à la 19ème place), toujours chez Kana… En ce qui concerne la production franco-belge, les « Trolls de Troy« , qui avaient pourtant largement trôné sur les marches du podium estival, reculent à la 17ème position, et ne sont plus que la 3ème meilleure vente de BD (hors manga). Ils sont devancés par les 2 principaux poids lourds de la rentrée : la 51ème aventure des « Tuniques bleues » de Willy Lambil et Raoul Cauvin (tirée à 165 000 exemplaires par les éditions Dupuis) qui coiffe, sur le poteau, le 10ème recueil des gags des « Profs » de Pica et Erroc (tiré à 200 000 exemplaires par les éditions Bamboo), lequel était paru exactement à la même date. Ces deux efficaces représentants d’une bonne BD populaire, dont les qualités graphiques et narratives ne sont plus à vanter – Voir les critiques de Laurent Turpin -, se retrouvent, respectivement, 12ème et 13ème dans le classement général : bravo !

2 autres nouveautés font leur entrée dans ce palmarès : en 6ème position, on retrouve la 6ème péripétie fantastique évoluant dans le monde de « La geste des chevaliers dragons« , série créée par le duo de scénaristes qui signe Ange et dessinée, cette fois-ci, par Laurent Sieurac (à noter que les éditions Soleil ne souhaitent pas communiquer le tirage de cet album) ; et à la 7ème place, pas trop loin du radiateur, s’installe le 13ème album de « L’élève Ducobu » (tiré à 130 000 exemplaires par les éditions du Lombard) : un cancre bien sympathique, dont les blagues irrésistibles, destinées aux plus jeunes lecteurs, sont dues aux talents conjugués de Godi et Zidrou.

4 entrées entraînent, évidemment, 4 sorties : adieu donc au collectif « Méga Tchô !« , aux « Blagues de Toto« , à « Foot 2 rue« , et à « Sarko 1er« … Comme, en plus, les nouveaux titres se placent plutôt bien dans notre “Top15 BD” (hors mangas), à l’exception de « Largo Winch » qui remonte de la 10ème à la 8ème place (au bout de 16 semaines de présence dans le classement et 22 semaines de mise en vente), tous les autres “best-sellers” de l’été dégringolent : de « Boule et Bill » à « Persepolis« , en passant par « Les naufragés d’Ythaq« , « Astérix et ses amis« , « Les blondes« , « Marsupilami« , « Les forêts d’Opale« , « Murena« , et même par le recueil des 120 blagues des « Schtroumpfs« , pourtant juste entré depuis la semaine dernière (et tiré à 75 000 exemplaires par les éditions du Lombard)… Et les bouleversements sont loin d’être terminés car, comme nous l’avons annoncé lors de notre dernier Zoom sur les meilleures ventes de BD de l’été”, les locomotives vont se bousculer pendant les 2 mois qui suivent la rentrée scolaire…

Une période qui sera propice à la création, dans tous les sens du terme, avec quelques albums remarquables, peut-être moins grand public, mais qui mériteront certainement tout votre intérêt : pour vous tenir au courant de ses notables parutions, il vous suffira de suivre, régulièrement, notre rubrique “Plus de lectures”. Certes, la plupart de ces ouvrages un peu différents ont peu de chance de se retrouver dans le “Top15 BD” ; quoique, on ne sait jamais, certains titres qui ont su séduire la critique comme « La théorie du grain de sable » de François Schuiten et Benoît Peeters (chez Casterman), les « Gardes-fous » de Frédéric Bézian (chez Delcourt), le « Klezmer » de Joann Sfar (chez Bayou / Gallimard), le « Ce que le vent apporte » de Jaime Martin (chez Dupuis), « Les boules vitales » de Charles Masson et Sylvain Ricard (chez Futuropolis), ou le « Construire un feu » de Christophe Chabouté d’après Jack London (chez Vents d’Ouest) ont aussi un potentiel commercial non négligeable !

 

Gilles RATIER, avec un peu de Laurent TURPIN, pleins d’énergie après les vacances

 

« TOP 15 BD » DE L’ÉTÉ :

DU 20 AU 26 AOÛT 2007

(Copyright Ipsos/Livres Hebdo)

 

CLASSEMENT

SERIES

TITRES

AUTEURS

EDITEURS

1er

nouveau

Les Tuniques bleues T.51

Stark sous toutes les coutures

Willy Lambil, Raoul Cauvin

DUPUIS

2ème

nouveau

Les profs T.10

Motivation : 10/10

Pica, Erroc

BAMBOO

3ème

2e semaine

Trolls de Troy T.10

Les enragés du Darshan (2)

Jean-Louis Mourier, Christophe Arleston

SOLEIL

4ème

8e semaine

Boule et Bill T.31

Graine de cocker

Laurent Verron

DARGAUD

5ème

7e semaine

Persepolis

 

Marjane Satrapi

L’ASSOCIATION

6ème

nouveau

La geste des Chevaliers Dragons T.6

Par-delà les montagnes

Laurent Sieurac, Ange

SOLEIL

7ème

nouveau

L’élève Ducobu T.13

Pas vu, pas pris !

Godi, Zidrou

LOMBARD

8ème

16e semaine

Largo Winch T.15

Les trois yeux des gardiens du Tao

Philippe Francq, Jean Van Hamme

DUPUIS

9ème

4e semaine

Les naufragés d’Ythaq T.4

Le soupir des étoiles

Adrien Floch, Christophe Arleston

SOLEIL

10ème

12e semaine

Astérix et ses amis : hommage à Uderzo

Collectif

ALBERT RENE

11ème

8e semaine

Les blondes T.6

Les blondes mises à nu

Dzack, Gaby

SOLEIL

12ème

5e semaine

Marsupilami T.20

Viva Palombia !

Batem, Stephan Colman

MARSU

13ème

2e semaine

Les Schtroumpfs : 120 blagues et autres surprises

Peyo Créations

LOMBARD

14ème

8e semaine

Les forêts d’Opale T.5

Onze racines

Philippe Pellet, Christophe Arleston

SOLEIL

15ème

6e semaine

Murena T.6

Le sang des bêtes

Philippe Delaby, Jean Dufaux

DARGAUD