Après le buste d’Hergé à Angoulême, on pourra trouver à Cannes une œuvre d’art  pour célébrer la mémoire du créateur d’innombrables héros de papier. Inauguré le dimanche 1er juillet à 11h, le  monument, se situe dans le prolongement de la rue de la Reine Astrid, sur la Croisette, où René Goscinny avait un appartement et où il écrivit de nombreux scénarios. Il a été inauguré en présence d’Anne Goscinny, de Bernard Brochand, maire de Cannes, de Robert Combas en présence d’une vingtaine d’auteurs collaborateurs du journal Pilote. Combas a  réalisé une sculpture en bronze de trois mètres de haut qui représente le mot SCENARIO.

Claude Moliterni