Le film original de 1968, dirigé par Roger Vadim, avait été produit par Raffaela De Laurentiis.

De Laurentiis a concu ce contrat avec Julien Forest, le fils de Jean-Claude Forest, auteur de la célèbre bande dessinée française Barbarella.

Barbarella est l’ultime héroîne de science-fiction. Intelligente, forte, drôle et sexy.

Dans l’original, Jane Fonda incarnait Barbarella. Dans le remake, les scénaristes créeront une Barbarella libre, moderne qui survit dans un monde futuriste dur grâce à son intelligence, ses capacités à se battre et aussi grâce à sa sexualité.

Le personnage serait interprété par Kate Bechinsale. Exit Drew Barrymore.

Neal Purvis et Robert Wade viennent de terminer l’écriture de Bond 22

 

Claude Moliterni