Le sourire est de mise au sein de la maison d’édition Pika, créée en 2000 et qui dispose aujourd’hui des droits sur quelques 600 titres asiatiques, tout en proposant ses propres créations, comme Dreamland, de Reno. De beaux succès publics, dont le récent Air Gear et une stratégie de développement efficace ont contribué a hisser Pika à la troisième place du secteur, derrière les incontournables Kana, éditeur de tous les gros succès du moment (Naruto, Death note) et Glénat, éditeur de Dragonball, le manga le plus vendu en France. Pika conservera sa structure éditoriale et devrait, selon les responsables de l’entreprise que nous avons joints, pouvoir s’appuyer sur les structures d’Hachette pour accélérer son développement. L’entreprise conseillera également Hachette Livre sur ses maisons d’édition de mangas lancées en Grande Bretagne et aux Etats-Unis.

 

Laurent Turpin

 

 

Voici le communiqué commun Lagardère/ Pika, daté du 28 février

 

« Lagardère annonce aujourd’hui la signature par Hachette Livre d’un protocole d’accord en vue de l’acquisition de PIKA, troisième éditeur français de mangas.

 

En France, le marché du manga a connu une forte croissance (TCAM DE ±30%) sur les quatre dernières années, et représente, en volume, un tiers du marché de la bande dessinée.

 

PIKA, avec 12% du marché du manga et un catalogue de 600 titres comportant quelques créations européennes, a été créé en 2000 par Alain Kahn qui, avec l’éditeur Pierre Valls, l’a remarquablement développé pour en faire aujourd’hui le numéro 3.

 

Cette acquisition, dont la réalisation devrait intervenir à court terme, représente une belle opportunité, tant pour Hachette Livre que pour PIKA, qui envisagent de développer ensemble des partenariats avec les éditeurs japonais, en particulier avec le support de la stratégie pluri-média que le groupe Lagardère peut offrir.

 

Pour Hachette Livre, cette acquisition constitue une nouvelle étape de son développement, dans un segment éditorial porteur de croissance, enrichissant ainsi son activité d’édition « illustrée » d’un genre éditorial très attractif pour les nouveaux publics du livre.

 

PIKA apportera également tout son savoir-faire aux maisons d’édition de mangas lancées ces derniers mois par Hachette Livre en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. »