Le début : Echappée d’Aldaal, où elle a laissé derrière elle sa redoutable compagne d’infortune Aïeïa, Cyann utilise une porte spatiotemporelle du Grand Orbe, qui la mène vers la surprenante planète Marcade, un monde à la déshumanisation assumée et codifiée, où tout échange humain se paye contre espèces sonnantes et trébuchantes, y compris un simple échange verbal…. Autant dire qu’il s’agit là d’un monde bien inadapté à la nature volubile et généreuse de l’ancienne princesse d’Ohl, qui ne pensera dès lors plus qu’à une chose : partir ! Rentrer vers ceux qu’elle ne pensait pas un jour regretter : son monde et sa famille.

 

Notre avis : On attendait la belle Cyann de retour sur Ohl et la voici sur Marcade, étrange planète construite au dessus d’inquiétants nuages et  régie par un libéralisme total ou tout s’achète et tout se vend, même les dialogues, malgré la beauté environnante, reliée aux couleurs de ce perpétuel échange commercial. François Bourgeon et Claude Lacroix nous entrainent encore dans une surprenante et palpitante aventure, qu’on dévore, évidemment !  LT

 

Vents d’Ouest – 15€