L’arrivée du 9ème tome de « Sillage », l’originale série de science-fiction (devenue culte en peu de temps puisqu’elle a été crée en 1998 par le prolifique scénariste Jean-David Morvan et par l’innovant graphiste Philippe Buchet pour les éditions Delcourt) change les donnes de notre “Top 15 BD”. En effet, cet album (tiré à 100 000 exemplaires) devient la meilleure vente de BD de la semaine et se hisse à la 5ème place dans le “Top 20”, tous genres de livres confondus. Dans cette nouvelle aventure, Nävis, la jeune humaine agent spécial de la Constituante – de retour de sa décevante précédente mission où elle avait rencontré ses semblables –prend en charge l’infiltration d’un groupe de truands mené par une dangereuse activiste alter-universaliste. S’inspirant une nouvelle fois de l’actualité politique et sociale, Jean-David Morvan construit et développe, comme à son habitude, un récit dynamique et emprunt d’humanisme (d’universalisme !). Le style semi-réaliste de Philippe Buchet, toujours aussi précis et détaillé, confère mouvement et lisibilité exemplaire au nouvel album de cette série d’aventures prisé des lecteurs francophones et étrangers puisqu’elle est aujourd’hui traduite en treize langues.

 

 Sillage passe donc devant « Le secret de l’étrangleur » (6ème dans ce classement général mais grimpant de la 4ème à la 2ème position dans le “Top 15 BD”, grâce à un excellent taux d’écoulement), « Spirou et Fantasio » (12ème dans le “Top 20” et 4ème dans le classement des BD) et « Les Tuniques Bleues » (20ème dans le “Top 20” général et 5ème meilleure vente des BD de la semaine). La 5ème  BD présente dans ce classement général (il y en avait 7, la semaine dernière, dont 1 manga), en 10ème position, est encore une série de science-fiction puisqu’ ?il s’agit des « Chroniques de la lune noire » : elle s’envole de la 6ème à la 3ème place dans le “Top 15 BD” ! Le genre a décidément le vent en poupe puisque l’autre entrée de la semaine, à la 9ème place, n’est autre que le 5ème tome du space-opera « Kookaburra » (tiré à 35 000 exemplaires) : une épopée galactique mise en place par Didier Crisse (qui n’est plus ici que le scénariste), repris graphiquement par Nicolas Mitric, et déclinée en divers one-shot par différents dessinateurs et narrateurs des éditions Soleil. Ces derniers proposent d’ailleurs, gratuitement (pour l’achat d’un titre de cet univers), un « Kookaburra Databook » : recueil d’illustrations et de textes dus à Crisse, Sylvain Runberg, Philippe Briones, Ludolullabi, Christian Paty, Olivier Péru et Jean-Luc Istin. Donc, pas de mangas dans le classement de tous les livres de cette semaine, mais la BD asiatique continue à bien marcher en France : d’ailleurs, rendez-vous mercredi prochain pour le classement mensuel des mangas, en sus de celui des BD franco-belges.

 

D’autres BD dessinées dans un style réaliste arrivent à se maintenir dans le “Top 15 BD” : la série d’espionnage « Alpha » (qui chute quand même de la 2ème à la 7ème position), le polar fantastique « Le chant des Stryges » (qui recule, lui aussi, de la 9ème à la 14ème place), ainsi que  le romantique et insolite portrait de femme du « Long voyage de Léna » (qui, par contre, monte de la 13ème à la 10ème position dans le classement des meilleures ventes BD franco-belges). Cependant, outre la science-fiction et le fantastique, il semble que ce soit toujours l’humour qui reste le genre préféré des français puisque le reste du classement est uniquement composé de classiques qui résistent longuement, malgré les bouleversements dus aux dernières arrivées. Ainsi, « Les Profs » sont encore 6ème en 5ème semaine, « Trolls de Troy » est 8ème en 6ème semaine, « L’élève Ducobu » est 11ème en 6ème semaine, les rééditions en petit format des 2 premières aventures de « Tintin » sont 12ème et 15ème en 2ème semaine, et le plus récent mais tout aussi désopilant « Retour à la terre » n’est plus que la 13ème des meilleures ventes de BD franco-belges, au bout de 5 semaines. Hélas, « Game Over » et « Hertz » n’ont rien pu faire devant cette déferlante de “blockbusters”. Et ce n’est pas fini : « Titeuf » et « Lucky Luke » arrivent, avec des chiffres de tirage à faire tourner la tête : 1.800.000 exemplaires pour  Titeuf et 700.000 pour la deuxième aventure de Lucky Luke signée de Laurent Gerra et Achdé.

 

 

Remercions encore Livres Hebdo et Ipsos qui nous autorisent toujours à commenter ce classement des meilleures ventes et signalons que le dernier numéro de Livres Hebdo (le n°660 du 6 octobre) publie le classement des 200 premiers éditeurs français, lesquels ont progressé de 6,4% en 2005 alors que le marché du livre, dans son ensemble, a baissé de 0,5% : ces 200 éditeurs représenteraient d’ailleurs  77% du chiffre d’affaire global (6,4 milliards d’euros). Et, Hachette Livre (le 1er d’entre eux) en réalise plus du quart ! Cette domination croissante de la filiale de Lagardère sur l’édition française n’empêche pas que l’on retrouve dans ce classement de nombreux groupes ou éditeurs indépendants dont la BD est la principale activité : Media-Participations (Dargaud, Lombard, Dupuis, Kana, Fleurus, Mango etc.) est en 5ème position, le groupe La Martinière est 6ème (mais ces filiales BD que sont EP et Petit à petit ne sont pas pour grand-chose dans son essor), le groupe Gallimard est 7ème (mais là encore, ni Bayou, ni Denoël Graphic, et même pas la résurrection du dynamique label Futuropolis ne sont les fers de lance de ce respectable éditeur), le groupe Flammarion (filiale du groupe de communication italien RCS) est 8ème et ses labels BD que sont Casterman, Fluide Glacial, J’ai Lu BD et Jungle font certainement partie de ses meilleurs atouts, le groupe Albin Michel est 10ème (mais la BD n’en représente qu’une minime partie), Panini est 14ème (la filiale française du groupe italien est en forte progression grâce à sa production d’imageries, mais ses comics et ses mangas n’y sont pas non plus pour rien), le groupe Glénat est 15ème (ce qui est très bien, vu que la BD est la principale source d’activité de cet éditeur grenoblois), les éditions Bayard sont 16ème (mais la BD ne représente qu’une toute petite partie de leurs ressources), Actes-Sud est 28ème (la encore, ce n’est pas grâce à la BD !), Soleil est 32ème et Delcourt est 33ème (c’est à celui qui passera devant l’autre ? Pas si sûr puisque ces deux indépendants sont associés dans la société de diffusion Delsol), Albert-René est 56ème (avec principalement « Astérix » !!!), Pika est 71ème (restant ainsi le principal éditeur de mangas indépendant, par rapport aux autres grandes maisons de BD) etc. L’hebdomadaire dévoile aussi leurs chiffres d’affaires et effectifs  respectifs: du très bon travail de professionnels !

 

Gilles RATIER et Laurent TURPIN

« TOP 15 BD » DE LA SEMAINE

DU 25 SEPTEMBRE AU 1er OCTOBRE 2006

(Copyright Ipsos/Livres Hebdo)

 

CLASSEMENT

SERIES

TITRES

AUTEURS

EDITEURS

1er

nouveau

Sillage T.9

Infiltrations

Philippe Buchet, Jean-David Morvan

DELCOURT

2ème

2e semaine

Le secret de l’étrangleur

 

Jacques Tardi, d’après Pierre Siniac

CASTERMAN

3ème

2e semaine

Les chroniques de la lune noire T.13

La prophétie

Cyril Pontet, François Marcela Froideval

DARGAUD

4ème

2e semaine

Spirou & Fantasio T.49

Spirou & Fantasio à Tokyo

José Luis Munuera, Jean-David Morvan

DUPUIS

5ème

4e semaine

Les Tuniques bleues T.50

La traque

Willy Lambil, Raoul Cauvin

DUPUIS

6ème

5e semaine

Les profs T.9

Rythme scolaire

Pica, Erroc

BAMBOO

7ème

3e semaine

Alpha T.9

Scala

Youri Jigounov, Mythic

LOMBARD

8ème

6e semaine

Trolls de Troy T.1

Les prisonniers du Darshan (1)

Jean-Louis Mourier, Christophe Arleston

SOLEIL

9ème

nouveau

Kookaburra T.5

Retour à Terradoes

Nicolas Mitric, Didier Crisse

SOLEIL

10ème

2e semaine

Le long voyage de Léna

 

André Juillard, Pierre Christin

DARGAUD

11ème

6e semaine

L’élève Ducobu T.12

280 de QI !

Godi, Zidrou

LOMBARD

12ème

2e semaine

Tintin T.1

Tintin au pays des Soviets

Hergé

CASTERMAN

13ème

5e semaine

Le retour à la terre T.4

Le déluge

Manu Larcenet, Jean-Yves Ferri

DARGAUD

14ème

2e semaine

Le chant des Stryges T.10

Manipulations

Richard Guérineau, Corbeyran

DELCOURT

15ème

2e semaine

Tintin T.2

Tintin au Congo

Hergé

CASTERMAN