Parmi les invités on découvrait, des professionnels et des légendes vivantes comme  Jerry Robinson, Joe Simon, Irwin Hasen et Gary Panter, ainsi que des collectionneurs  Jon et Bonnie Berk, Joe Latino,  Dan et Gene Park  et Dave Mateini ainsi que le président de DC Comics Paul Levitz.

La première partie de l’exposition  est composée de 70 pièces de l’âge d’or (1938-1950) venant des dessinateurs et scénaristes juifs du comic book  comprenant Joe Shuster et Jerry Siegel ,les auteurs de Superman ainsi que Bob Kane et Bille Finger qui ont créé Batman. La direction de l’exposition a été confiée à Jerry Robinson, qui ne l’oublions pas a créé le Joker en rejoignant l’équipe de Batman en 1939 et donnant le nom  de Robin au compagnon  de l’homme chauve -souris

La section Masters of American Comics est divisée en deux parties. La première est consacrée à la production de la première moitié du vingtième siècle et la deuxième moitié s’intéresse au comic books des années 5O à aujourd’hui..

Cette exposition a été déjà présentée  à Los Angelès dans deux musées, une partie au The Hammer Museum  et l’autre au The Museum of Contemporary Art.

A New York, les originaux  de bandes dessinées sont présentés  sous la direction de John Carlin et Brian Walker  au Newark Museum tandis que les comic books sont exposés au Jewish Museum.

Claude Moliterni