Ils sont à la retraite, riches à crever suite à leurs investissements bien sentis dans le fond de pension quand ils étaient actifs. Ils sont partis faire une croisière dans les mers chaudes, une traversée de rêve qui à coup sûr, va ravir leurs compagnes plus jeunes et bien liftées et ensoleiller leur quotidien qui manque de sel.

 

Mais qui aurait pu savoir qu’en empruntant la passerelle^ de l’Espoir des Mers II, ils s’embarquaient pour l’enfer avec un aller simple ?

 

Une comédie hilarante, à lire sur sa terrasse en regardant le bateau de croisière s’éloigner.