Une vingtaine d’ouvrages étaient en lice et c’est le jury réuni à cette occasion (il était composé  de Luigi Bona, Luca Boschi, Paolo Guiducci, Franco Spiritelli et Piero Zanotto) lors de Rimini Comics qui a couronné pour la seconde fois Castelli et confirmé qu’au niveau international  celui-ci se présente comme l’un des plus importants spécialistes de la bande dessinée.(Info afnews)

Claude Moliterni

Nous rappelons qu’Alfredo Castelli est l’un des scénaristes ( Martin Mystère) les plus prolifiques de l’équipe Bonelli.

Je rappelle que dans la dure bataille que se sont livrés les spécialistes BD où certains prétendaient que le Yellow Kid était le premier personnage de l’histoire de la BD, d’autres prétendaient qu’il fallait se référer à Töpffer, l’historien anglais Denis Gifford maintenait contre vents et marées que le premier héros BD était anglais et s’appelait Ally Sloper.

ALLY SLOPER:

La dernière décennie du XIX° siècle a vu un boom dans l’édition de bande sessinée en commençant par la publication de l’illustré Judy publié le 1°mai 1867 par Charles Ross.Ce dernier crée, le 4 août 1867, Some of the Mysteries of Loan and Discount,une bande dessinée avec deux escrocs comme héros : Iky Mo (Isaac Moses) et Ally Sloper (Alexander Sloper) dans les pages de Judy. Elle sera continuée par sa femme, Isa­belle Emily de Tessier, qui dessine sous le pseudonyme de Marie Duval (MD). L’histoire sort des sujets traditionnellement traités.

Ally Sloper est généralement ivre et reconnaissable par son nez rouge et le revers supérieur de son chapeau rabattu sur l’œil. Son succès inspire le graveur et éditeur, Gilbert Dalziel, qui publie ce qui va devenir le plus célèbre et le plus populaire de tous les Victorian comics, Ally Sloper ‘s Half- Holiday (3 mai 1884-1916), dessiné par W.G. Baxter, le 18 avril 1885.

CM

Clic sur l’appareil photo à droite de la page