La plainte avait été déposée dès 2004 pour non-respect du droit d’auteur (Superboy). Le juge s’est déclaré en faveur de la famille Siegel estimant que les droits lui appartenaient. Souvenons-nous qu’un procès entre les auteurs Siegel et Shuster et DC Comics  avait donné raison aux auteurs après de longues années de procédure. Mais l’affaire n’est pas terminée, La Warner Bros  va en appel …à suivre. Claude Moliterni