Certes, l’intelligente, et fort drôle, « Affaire du voile » de Pétillon est encore en tête du “Top 15 BD” et reprend même une place dans le “Top 20” de tous les livres, se classant 2ème, juste derrière « Deception Point« , le nouveau roman de l’auteur du « Da Vinci Code » (lequel s’est vendu à 40 millions d’exemplaires, à travers le monde) : cependant, les ventes de la nouvelle enquête de « Jack Palmer » seraient 2 à 3 fois moindre que celles du dernier livre de Dan Brown !

Il faut ensuite descendre à la 13ème place du classement général (tous genres de livres confondus) pour retrouver une BD, et c’est un manga : le 16ème volume de « Fruits Baskets » de Natsuki Takaya (publié par Delcourt-Akata), lequel était encore 7ème  la semaine dernière. Ensuite, pas trop de surprises avec la 14ème place prise par l’efficace « Wayne Shelton » et avec la remontée, en 18ème position, de la charmante reprise des «  Schtroumpfs » par le studio Peyo (en 6ème semaine, pourtant !).

 

            Le reste du classement des BD franco-belges (nous vous rappelons que, désormais, les mangas sont classés à part, mensuellement) n’est guère bouleversé. « Astérix » est toujours 4ème (en 21ème semaine), « Garfield » gagne deux places, « Le petit Spirou » est toujours 6ème (en 15ème semaine), « Lanfeust des étoiles » progresse d’une place (en 13ème semaine), le 3ème tome des « Rugbymen » s’envole de la 15ème à la 8ème place, le remarquable 3ème (et dernier) tome du « Photographe » n’est plus que 9ème (hélas !), « Kenya » recule encore d’une place, « Joséphine ange gardien » est toujours 11ème, « Sky Doll » perd 3 places, et même « Largo Winch« et « Blacksad« , revenus dans le “Top 15 BD” la semaine dernière, s’accrochent, respectivement, à la 14ème et 15ème place (en 17ème et 15ème semaine). Si l’excellente version de « Spirou et Fantasio » par Yoann et Fabien Vehlmann a disparu de notre classement hebdomadaire, elle a été remplacée par la nouvelle série d’humour de Coyote (l’auteur de « Litteul Kévin« ), assisté par la romancière pour les enfants Nini Bombardier. « Les voisins » entrent donc directement à la 12ème place ! Lancée le 20 janvier, à 60 000 exemplaires (dont 50 000 sont déjà placés), cette BD, mettant en scène les habitants et l’atmosphère pittoresque d’une HLM de banlieue, devient la principale locomotive de la collection « Troisième degré«  des éditions Lombard. Après Vendredi, premier tome de la série, paraitront Samedi puis Dimanche, pour clore cette trilogie d’humour habitée par de nombreux personnages secondaires, hauts en couleur, qui pourraient (confidence de Coyote !) devenir eux-mêmes héros d’albums « spin-off », dérivés. Coyote, un ancien pilier de Fluide Glacial, arrive en pleine forme aux éditions Le Lombard  au moment où ces dernières sont en train de fêter, avec faste, leurs 60 ans de bons et loyaux services en faveur de la bande dessinée ! En effet, c’est en 1946 que, sous l’impulsion de Raymond Leblanc (aujourd’hui, l’homme est toujours vert, malgré ses 91 ans !) naissait l’hebdomadaire Tintin. Leblanc s’était acoquiné, après-guerre, avec quatre artistes belges considérés comme des parias car ils avaient gagné leur vie pendant l’Occupation, même s’ils étaient restés totalement neutres. Il s’agissait des dessinateurs Edgar-Pierre Jacobs et Jacques Laudy (évincés du magazine Bravo !), du journaliste Jacques van Melkebeke (carrément indésirable dans toutes les rédactions wallonnes pour avoir écrit dans Le Soir, quotidien dirigé par les Allemands et que l’on qualifiait de « volé ») et d’un certain Georges Remi, plus connu sous le pseudonyme d’Hergé : lui aussi était mis à l’index après la parution de « Tintin » dans les pages du supplément pour enfants du Soir « volé » : Le Soir-Jeunesse (Hergé en était aussi le rédacteur en chef, dès le premier numéro de 1940). En plus, en France, « Tintin« était publié dans Cœurs Vaillants dont les responsables soutenaient le maréchal Pétain. Pourtant, ce sont ces 5 hommes qui furent à l’origine d’une des plus importantes aventures éditoriales du siècle dernier !

 

Gilles RATIER, avec Laurent TURPIN

 

 

« TOP 15 BD » DE LA SEMAINE

DU 13 AU 19 FEVRIER 2006

(Copyright Ipsos et Livres Hebdo)

CLASSEMENT

SERIES

TITRES

AUTEURS

EDITEURS

1er

4e semaine

Jack Palmer T.13

L’affaire du voile

René Pétillon

ALBIN MICHEL

2ème

3e semaine

Wayne Shelton T.5

La vengeance

Christian Denayer, Thierry Cailleteau

DARGAUD

3ème

6e semaine

Les Schtroumpfs T.24

Salade de Schtroumpfs

Ludovic Borecki, Jeroen De Coninck, Luc Parthoens, Thierry Culliford

LOMBARD

4ème

21e semaine

Astérix T.33

Le ciel lui tombe sur la tête

Albert Uderzo

ALBERT RENE

5ème

2e semaine

Garfield T.42

Devine qui vient dîner ce soir ?

Jim Davis

DARGAUD

6ème

15e semaine

Le Petit Spirou T.13

C’est du joli !

Janry, Tome

DUPUIS

7ème

13e semaine

Lanfeust des étoiles T.5

La chevauchée des bactéries

Didier Tarquin, Christophe Arleston

SOLEIL

8ème

2e semaine

Les rugbymen T.3

On n’est pas venus pour être là !

Poupard, Tiberiu Beka

BAMBOO

9ème

4e semaine

Le photographe T.3

 

Emmanuel Guibert, Didier Lefèvre

DUPUIS

10ème

5e semaine

Kenya T.4

Intervention

Leo, Rodolphe

DARGAUD

11ème

3e semaine

Joséphine ange gardien T.1

La reine africaine

Galdric, Thierry Robberecht

JUNGLE

12ème

nouveau

Les voisins du 109 T.1

Vendredi

Coyote, Nini Bombardier

LOMBARD

13ème

3e semaine

Sky Doll T.3

La ville blanche

Alessandro Barbucci, Barbara Canepa

SOLEIL

14ème

17e semaine

Largo Winch T.14

La loi du dollar

Philippe Francq, Jean Van Hamme

DUPUIS

15ème

15e semaine

Blacksad T.3

Âme rouge

Juanjo Guarnido, Juan Diaz Canales

DARGAUD