Kirsi Kinnunen, journaliste et traductrice indépendante, a diffusé le communiqué suivant, que nous vous relayons dans l’optique de lutter contre la censure imbécile et la compromission économique.

 

« La revue culturelle Kaltio, qui paraît dans la ville d’Oulu dans le nord de la Finlande, vient de renvoyer son rédacteur en chef, M. Jussi Vilkuna, après que celui-ci a publié une bande dessinée sur Mahomet dans le journal et refusé de retirer la bande dessinée du site internet du journal.

 

Dans l’histoire du dessinateur Ville Ranta (connu en France pour son album Celebritiz scénarisé par Lewis Trondheim et paru chez Dargaud en 2006 – notre photo) il est question d’un entretien imaginé entre le dessinateur et le prophète où ils parlent de la liberté d’expression. Ville Ranta y montre aussi la Présidente Mme Tarja Halonen, le Premier ministre M. Matti Vanhanen et le Ministre des affaires étrangères M. Erkki Tuomioja en train de brûler le drapeau danois.

 

Suite à la publication de la bande dessinée, les annonceurs principaux, Sampo et Tapiola (banque et compagnie d’assurances), ont annoncé qu’ils retiraient leur soutien à la revue. Le conseil d’administration du journal s’est réuni au téléphone pour renvoyer le rédacteur en chef ce qu’on a appris le 23 février. La bande dessinée a été retiré du site internet du journal.

 

Parmi des membres du conseil d’administration se trouve par example l’ancien Ministre de la Culture Mme Tytti Isohookana-Asunmaa.

« La bande dessinée était en contradiction avec les valeurs des membres du CA », explique le président du conseil d’administration M. Harri Kynnös.

 

La ville d’Oulu a réagi à la situation en annulant sa commande faite auparavant auprès de Ville Ranta pour une illustration d’un ouvrage sur J.V. Snellman, philosophe national finlandais. »

 

 

« Vous trouverez la bande dessinée de Ville Ranta en anglais:
http://paha.suojelupoliisi.org/sarjis/

en finnois:
http://home.doramail.com/matron:doramail.com/

http://pg.photos.yahoo.com/ph/joelmatron/my_photos

le site du journal: www.kaltio.fi »

 

Pour plus de détails sur cette affaire, et notamment la réaction du dessinateur Ville Ranta, nous vous conseillons de lire l’article de Didier Pasamonik sur actuabd.com