Un sérieux différend, ayant entrainé la mise à pied  de JM Thévenet, oppose le Directeur Général actuel du plus grand festival de bande dessinée de France, à son conseil d’administration. JM Thévenet serait en effet également –selon un article paru dans La Charente Libre du 26 janvier dernier – associé à l’organisation de la future biennale du Havre, alors que son contrat prévoirait une exclusivité de collaboration avec le FIBD. Il semble que ce soit cette information qui ait déclenché la colère des membres du conseil d’administration du FIBD, qui ont donc pris la décision d’engager, à l’encontre de M. Thévenet, un procédure de licenciement pour faute grave.

 

Ph. D.Pasamonik