Madame Clara Pèlerin a un gros problème. Sa fille a disparu. Elle fait donc le bon choix; confier au célèbre détective Jack Palmer la délicate tâche de la retrouver.

Celui-ci découvre alors, grâce à la photo que Madame Pèlerin lui a envoyée par e-mail, que sa fille a changé de nom et s’est convertit à l’islam le plus radical.

Cette piste devient des plus ardues à suivre et va mener Palmer à se confronter à toutes les tendances de l’islam, des plus modérées jusqu’aux plus radicales de la région parisienne, avec la subtilité et le sens de la situation qu’on lui connaît.

 

Comment faire pour rire avec un sujet apparemment si difficile ? C’est ce qu’arrive à faire avec perfection René Pétillon avec l’Affaire du voile, qui comme l’Enquête corse, mélange les genres, brouille les pistes, multiplie les quiproquos sans jamais sombrer dans le jugement ni la dénonciation.

 

Et tout cela avec un final surprenant, inattendu, qui fait décidément de René Pétillon le roi de la chute !

 

Albin Michel