Pour fêter l’arrivée du « manga qui se dévore », les éditions Delcourt/Akata avaient convié la presse, ce mercredi matin, à déguster un petit déjeuner concocté par un maître boulanger. Une croustillante viennoiserie en bouche, les narines enivrées par l’odeur du café et du chocolat assurent évidemment des conditions idéales d’écoute ! Et il y a de quoi, car Yakitate !!Ja-Pan est un des mangas les plus attendus par les fans du genre .Il faut dire que 6 millions d’exemplaires de ce manga phénomène se sont déjà vendus au Japon depuis la création de la série de Takashi Hashiguchi, par ailleurs récompensée du prix Kogagushen, catégorie shonen en 2003.


Comme souvent avec Dominique Véret, qui dirige le label Ataka, le choix éditorial n’est pas du au hasard et se fait toujours dans le cadre d’une meilleure connaissance des valeurs asiatiques et des liaisons possibles avec les occidentaux. « Ici, confirme-t-il, nous avons trouvé intéressant de rapprocher la civilisation du riz et celle du pain, à travers l’histoire très sympathique de Kazuma Azuma ».


Kazuma, le jeune garçon aux mains chaudes, passionné par la fabrication du pain, se bat pour prouver son savoir-faire et aller au bout de ses rêves : la création du pain national japonais, le Ja-Pan ! Pour ce faire, il quitte sa campagne natale pour aller décrocher une place dans la plus grande boulangerie japonaise, Pantasia. Il s’y trouve confronté à d’autres apprentis boulangers, qui ne tardent pas à devenir ses amis et y fait la connaissance de ses mentors.


Pour traiter un sujet aussi technique (de véritables recettes de fabrication de pain sont présentes dans les albums), les responsables éditoriaux se sont attachés les services de Christian Vabret, vice président de la confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française, Meilleur Ouvrier de France, présent lors de la réunion de présentation de la série. Conseiller technique de la série, Christian Vabret s’est réjouit de la publication de Yakitate !!Ja-Pan en France, indiquant que sa confédération avait « immédiatement été séduite par ce moyen de communication à destination des jeunes afin qu’ils n’hésitent pas à se tourner vers les métiers manuels, très porteurs actuellement ». Ainsi, en plus de l’histoire dessinée, les lecteurs pourront retrouver à l’intérieur de chaque nouveau volume un texte de Christian Vabret, d’une dizaine de pages, qui portera sur le métier et les sensations de ce boulanger international, porte-drapeau de cet art à la française et qui a notamment eu l’occasion d’effectuer plusieurs démonstrations au Japon ou encore qui possède une affaire du genre au Chili.


Il n’y a aucun doute, avec de tels atouts, le manga qui se dévore devrait se vendre comme des petits pains !


 


Laurent Turpin



Yakitate !! Ja-Pan, vol 1 – Editions Delcourt – 5.75€, sortie des tomes 2 en janvier 2006 et du tome 3 en mars 2006 (19 volumes disponibles au Japon, il existe également une adaptation en dessin animé de 44 épisodes)