« – Oui, j’aime bien changer de genre. Après un roman de Manchette, très précis,avec son univers, les règles très contraignantes du polar, de l’adaptation, j’éprouve le besoin de m’exprimer moi-même ».

CM