Le début : Que pensez-vous de Leka, le jeune orphelin adopté par Nykita, l’immigré russe ? Ce garçon de tout juste 13 ans qui vend parfois des oeufs à ses voisins ? Un visage franc, une silhouette malingre et un regard pétillant ,sympathique, tout pour attirer la confiance. Et pourtant… Pourtant, dans cette Albanie des années 60, « socialisée » jusqu’aux tréfonds de son âme à outrance, Leka accomplit un drôle de commerce…
 
Notre avis : Sur une trame historique réelle, évoquant la loi autojusticière et tribale du Kanun, Jack Manini élabore un scénario d’un réalisme froid, dont le héros n’est pas sans rappeler celui de Cuervos, une autre excellente série « coup de poing » des éditions Glénat. Le dessin de Michel Chevereau accompagne avec atmosphère et justesse cette histoire, tant dans l’émotion des moments délicats que dans l’aridité et la violence des scènes à l’agressivité contenue ou exprimée. LT
 
Glénat – Grafica – 12€