Voilà qui va mettre du baume au cœur aux éditeurs traditionnels de BD franco-belges, lesquels préparent activement la “Fête de la BD” qui se tiendra du 28 mai au 4 juin. Ces derniers sont en effet quelque peu inquiets car, outre la montée en puissance préoccupante des mangas, le début d’année s’est révélé, au bout du compte, plutôt médiocre en ce qui concerne les ventes d’albums (et ceci particulièrement dans les petits points de vente). Il est vrai que dans le contexte actuel de foisonnement et d’ultra compétitivité, il est de plus  en plus difficile de faire exister le moindre titre. D’autant plus que, même si une grosse locomotive stimule le marché en période de croissance économique, il n’en va pas de même lorsque la situation se tend ; en effet, dans ce cas de figure, le public n’achète rien d’autre.

Donc, la BD japonaise est de plus en plus porteuse : c’est même l’un des rares secteurs du 9ème art a avoir réussi à augmenter considérablement son lectorat. Les trois meilleures entrées de la semaine le prouvent une fois de plus puisque ce sont tous des mangas, habitués du classement, qui réussissent l’exploit de se placer directement dans le “Top 20” de tous les livres : « Shaman King » (en 3ème position dans le “Top 15 BD” et onzième dans le“Top 20”), « Yu-Gi-Oh ! » (en 4ème position dans le “Top 15 BD” et seizième dans le“Top 20”) et « Samouraï Deeper Kyo » (en 5ème position dans le “Top 15 BD” et dix-huitième dans le“Top 20”). Ce sont tous des titres édités par Kana, lequel conforte ainsi sa position de leader du marché, d’autant plus que « Naruto » (également édité par Kana) est encore neuvième dans le classement, et ceci en cinquième semaine ; nous vous l’avons déjà dit la semaine dernière, c’est un phénomène de longévité complètement inhabituel pour un manga ! La seule autre BD japonaise à jouer aussi dans la cour des grands est « Devil Devil » de Yûki Miyoshi, édité par Pika, lequel se maintient à la douzième place, en deuxième semaine.

Kana est une filiale du groupe Média Participations, holding qui possède aussi Dargaud, Dupuis, Le Lombard, etc. (soit 37% du marché francophone de la BD). Sa puissance s’affirme semaine après semaine puisque, dans le classement d’aujourd’hui, huit titres sur quinze (dont les quatre nouvelles entrées et la première place) sont issus du catalogue d’une des filiales de Média Participations. Par exemple, la quatrième meilleure entrée de la semaine est encore un titre édité par Dargaud : « Les aventures de Philip et Francis » qui déboulent en septième position. Lancée le 1er avril à 55 000 exemplaires, ce pastiche réussi de « Blake et Mortimer » connaît un démarrage à la mesure du succès de la série mère créée par Edgar P. Jacobs, en 1946 (on va donc bientôt fêter ses soixante ans d’existence) ! Bon coup éditorial pour les directeurs littéraires qui ont cru à ce projet riche en clins d’œil multiples mais qui reste accessible au grand public. Il faut dire que les auteurs (Nicolas Barral au dessin et Pierre Veys au scénario) avaient déjà une bonne expérience de cet exercice de style puisqu’ils avaient déjà parodiés, avec talent, Sherlock Holmes, dans leur série « Baker Street » (chez Delcourt). Les éditions Le Lombard (le premier bastion belge de Média Participations, avant l’acquisition de Dupuis, l’an passé) ne se portent pas trop mal non plus puisque « Leonard » ne perd que trois places (il est donc sixième) et que « Les Schtroumpfs » sont encore quinzième au bout de dix semaines.

D’autres éditeurs sont quand même présents dans notre “Top 15 BD” : « Les Profs » (édités par les jeunes loups de Bamboo) sont encore deuxième et sont toujours, avec « Mister Blueberry« , la seule BD franco-belge présente (à la neuvième place) dans le “Top 20” de tous les genres de livres confondus. Les éditions Soleil, quant à eux, confortent les entrées de la semaine dernière. Leurs séries d’heroic-fantasy continuent à très bien se vendre : « Elixirs« , dû au scénariste de « Lanfeust » (Scotch Arleston), se maintient en huitième position, « Le fléau des dieux » ne perd qu’une place (il est donc treizième) et « Merlin » est encore quatorzième, ce qui n’est pas un mince exploit vu le peu de crédit accordé par le public et la critique à ce genre bien codifié. Les gros groupes comme Casterman (donc Flammarion) ou Glénat sont toujours en place : le premier, grâce à Jungle, son label grand public, est présent avec le collectif « Desproges en BD !« , qui passe de la sixième à la dixième place, et le deuxième doit certainement se féliciter tous les jours d’avoir « Titeuf » à son catalogue puisque ce dernier est encore onzième, au bout de 30 semaines de présence dans notre classement. Ceci dit, il doit également se féliciter d’avoir accueilli François Bourgeon au sein de sa filiale Vents d’Ouest ! En effet, si  son « Cycle de Cyann » (destiné au départ à un public adulte et cultivé) disparaît du classement, il est quand même resté favori pendant huit semaines d’affilée et cela mérite les félicitations du jury !

 

Gilles RATIER

 

 

« TOP 15 BD » DE LA SEMAINE

DU 28 MARS AU 03 AVRIL 2005

(Copyright Ipsos et Livres Hebdo)

CLASSEMENT

 

SERIES

TITRES

AUTEURS

EDITEURS

1er

2e semaine

Mister Blueberry T.28

Dust

Jean Giraud

DARGAUD

2ème

4e semaine

Les profs T.7

Mise en examen

Pica, Erroc

BAMBOO

3ème

nouveau

Shaman King T.25

 

Hiroyuki Takei

KANA

4ème

nouveau

Yu-Gi-Oh ! T.34

 

Kazuki Takahashi

KANA

5ème

nouveau

Samouraï deeper Kyo T.20

 

Akimine Kamijyo

KANA

6ème

5e semaine

Léonard T.25

Le génie donne sa langue au chat

Turk, Bob de Groot

LOMBARD

7ème

nouveau

Les aventures de Philip et Francis T.1

Menaces sur l’empire

Nicolas Barral, Pierre Veys

DARGAUD

8ème

2e semaine

Elixirs T.1

Le sortilège de Loxullio

Alberto Varanda, Christophe Arleston

SOLEIL

9ème

5e semaine

Naruto T.16

 

Masashi Kishimoto

KANA

10ème

3e semaine

Pierre Desproges en BD

 < /P>

Collectif

JUNGLE

11ème

30e semaine

Titeuf T.10

Nadia se marie

Zep

GLENAT

12ème

2e semaine

Devil devil T.12

 

Yûki Miyoshi

PIKA

13ème

2e semaine

Le fléau des dieux T.5

Dei ex machina

Aleksa Gajic, Valérie Mangin

SOLEIL

14ème

2e semaine

Merlin T.6

L’ermite et le nid

Eric Lambert, Jean-Luc Istin

SOLEIL

15ème

10e semaine

Les Schtroumpfs T.23

Les Schtroumpfs joueurs

Ludovic Borecki, (Luc Parthoens, Thierry Culliford)

LOMBARD