Voici le deuxième tome de la Saga de « la prophétie des deux mondes » sous le titre du « pays sans retour ». A nouveau nous voilà entraîné dans une nouvelle quête menée par Lowen le fils d’Héloas. Son but retrouver la belle princesse Lariana enlevée par des inconnus ; Car plane sur la tête des habitants des deux peuples, ceux du royaume d’en bas et ceux du Monde d’en haut une prophétie. Jadis, Ishâ, l’envoye des Eternels a transmis aus deux rois une Etoile et un Anneau sacrés. Emblèmes des deux peuples, l’Anneau et l’Etoile doivent être rassemblés par les monarques tous les vingt et un ans. Si on ne retrouve pas la princesse, la prophétie de Ishà se réalisera, les deux mondes seront détruits.

 

Lowen guidé par Besraëlle, une mercenaire, part à recherche de la lointaine ville de Tür. Malgré les avertissements des paysans qui affirment que ces montagnes  sont maudites et que nul n’en revient. Il part par des chemins détournés dans les montagnes et tombe dans un guet-apens et arrive dans une contrée étrange, totalement inconnue des deux royaumes guidée par Solana.. La commence un voyage où le rêve et la réalité se confondent. Lowen ne sait s’il est vivant ou mort ? Arrivé à Ylde ,la cité de la liberté. il découvre que ses habitants ne sont pas marqués  autour du nombril de l’Etoile ou de l’Anneau. Par la suite, il rencontre Nawel, une jolie femme qui lui déconseille de quitter la cite….

 
Frederic Lenoir en s’inspirant des grands mythes universels  nous entraîne dans une quête mystique sans négliger  l’aventure qui est captivante. dessinée  avec talent par Alexis Chabert.
 
Albin Michel