Avec votre rubrique régulière « Zoom sur les meilleures ventes » (mise en ligne tous les mercredis), il ne se passe pas une semaine sans que l’on assiste à un coup de théâtre ! En prédisant un peu vite que « Titeuf » risquait de rester longtemps à la première place du “Top 15 BD” et du “Top 20” tous genres confondus, nous nous trompions lourdement. A la surprise générale, il est détrôné par la nouvelle version de « Lucky Luke » due à Achdé et Laurent Gerra, à peine quinze jours après le lancement de l’album « La belle province » ! En prenant ainsi l’ascendant sur le « champion des cours de récré » (lequel est quand même deuxième du “Top 20” de tous les livres, après avoir tenu quatre semaines en tête), le « cow-boy qui tire plus vite que son ombre » semble nous démontrer que la stratégie du groupe Média Participations (qui possède les éditions Lucky Comics), basée sur une campagne de promotion vigoureuse et sur la reprise d’une BD célèbre associée à un personnage médiatique, s’avère très payante.

Autre revirement, le beau livre (mais un peu cher et assez difficile d’accès) d’Art Spiegelman (« A l’ombre des tours mortes« ) chute en 12ème position, permettant ainsi à Spirou et Fantasio” de reprendre la 3ème place : notons aussi que cette reprise assez controversée d’une série culte qui fût dessinée par le maître André Franquin, reste sixième du “Top 20” tous genres confondus. « A l’ombre des tours mortes » laisse aussi la place libre au dernier tome du  « Cri du peuple » de Jacques Tardi : tirée à 160 000 exemplaires, cette magistrale adaptation du roman de Jean Vautrin sur la Commune talonne le Spirou et Fantasio” de Munuera et Morvan et entre à la 10ème place du “Top 20” tous genres confondus. « Le Cri du peuple » est un de ces ouvrage ambitieux qui donne ses lettres de noblesse à la BD et qui prouve que les lecteurs (et acheteurs) de BD sont aussi cultivés et curieux que les amateurs de littérature ou que les cinéphiles, contrairement à une réputation tenace d’infantilisme qui s’est longtemps répandue dans certains milieux qui se prétendent plus « intellectuels ».

Il faut aussi saluer le record détenu par « Joe Bar Team« , lequel se maintient dans ce Hit Parade depuis 18 semaines : cette série se révèle une vraie BD d’humour dépassant le cercle fermé des amateurs de motos. Signalons aussi la belle résistance des « Profs » (7ème en 6ème semaine), de « L’élève Ducobu » (13ème en 5ème semaine, mais également présent dans le classement des meilleures ventes jeunesse avec son adaptation sous forme de romans pour ados chez Pocket), de « Michel Vaillant »  (14ème en 3ème semaine) et de « Sanctuaire » (9ème en 3ème semaine) : des séries « grand public » qui ne prennent pas leurs lecteurs pour des idiots, ce qui arrive fréquemment pour certains « best-sellers » du monde littéraire, cinématographique ou de la télévision ! Cependant, ce dernier média nous propose depuis quelques temps une adaptation en dessins animés (assez réussie) des déboires de la jeune « Agrippine«   dont le nouvel album (« Allergies« ) se classe directement en 8ème position, dès sa première semaine de mise en vente ; certes, ces adaptations dopent certainement les ventes d’albums mais la BD mettant en scène l’héroïne de Claire Bretécher se vendait déjà très bien avant ce passage à la télé !

Côté mangas, c’est la valse habituelle, même si le 11ème opus de « Fruit Basket » (chez Delcourt) est toujours présent en deuxième semaine : trois nouvelles BD asiatiques déboulent dans notre  “Top 15 BD” ! Elles sont éditées par les trois éditeurs qui dominent ce secteur lucratif en concentrent plus de 80 % du marché : Glénat (avec « Gunnm last order » à la 5ème place du “Top 15 BD” et à la 11ème du “Top 20” tous genres confondus), Kana (avec « Naruto » à la 6ème place du “Top 15 BD” et à la 13ème du “Top 20”) et Pika (avec « Devil devil » à la 11ème place). Remarquons, par ailleurs, que Pika est le seul à n’éditer que du manga, un genre de plus en plus reconnu (même chez les lecteurs adultes et cultivés qui vénèrent l’œuvre d’un Jirô Taniguchi ou d’un Taiyô Matsumoto, par exemple) et dont l’engouement est tel qu’il possède même, aujourd’hui, ses propres revues de pré-publications (Shônen, Magnolia, Coyote, Tokebi…) et de critiques (Le Virus Manga, AnimeLand, Mangajima…) !

 

Gilles RATIER, déchaîné depuis son retour de vacances et qui a tout fait sans Laurent TURPIN.

 

 

« TOP 15 BD » DE LA SEMAINE DU 20 AU 26 SEPTEMBRE 2004

(Copyright Ipsos et Livres Hebdo)

 

CLASSEMENT

 

SERIES

TITRES

AUTEURS

EDITEURS

1er

2e semaine

Lucky Luke T.1

La belle province

Achdé, (Laurent Gerra)

DARGAUD

2ème

5e semaine

Titeuf T.10

Nadia se marie

Zep

GLENAT

3ème

3e semaine

Spirou et Fantasio T.47

Paris-sous-Seine

José Luis Munuera, Jean-David Morvan

DUPUIS

4ème

nouveau

Le cri du peuple T.4

Le testament des ruines

Jacques Tardi, (Jean Vautrin)

CASTERMAN

5ème

nouveau

Gunnm last order T.4

 

Yukito Kishiro

GLENAT

6ème

nouveau

Naruto T.13

 

Masashi Kishimoto

KANA

7ème

6e semaine

Les profs T.6

Classe touriste

Pica, (Erroc)

BAMBOO

8ème

nouveau

Agrippine T.7

Allergies

Claire Brétécher

BRETECHER

9ème

2e semaine

Sanctuaire T.3

Môth

Christophe Bec, (Xavier Dorison)

HUMANOÏDES ASSOCIES

10ème

18e semaine

Joe Bar team T.6

 

Fane pseud. de Stéphane Deteindre

VENTS D’OUEST

11ème

2e semaine

Fruits Baskets T.11

 

Natsuki Takaya

DELCOURT

12ème

4e semaine

A l’ombre des tours mortes

Art Spiegelman

CASTERMAN

13ème

5e semaine

L’élève Ducobu T.10

Miss dix sur dix

Bernard Godi, (Zidrou)

LOMBARD

14ème

3e semaine

Michel Vaillant T.66

100.000.000 $ pour Steve Warson

Jean Graton, (Philippe Graton)

GRATON

15ème

nouveau

Devil devil T.9

 

Yûki Miyoshi

PIKA