Bdboum, le festival bd de Blois, joue et gagne sur tous les tableaux : avec sa réussite en terme de fréquentation et après s’être imposé auprès des professionnels par sa surface éditoriale et la qualité de son accueil, la manifestation confirme sa stratégie pédagogique. Les organisateurs, profitant de la synergie locale avec « Les Rendez Vous de l’histoire » se sont déjà lancés dans la promotion de la bande dessinée historique en collaboration avec l’Education nationale. En parallèle, se poursuivent depuis onze ans, à destination du grand public et des amateurs, des stages d’initiation à la rédaction d’un scénario de bd.

Les travaux de Lewis Trondheim autour de L’ouvroir de bande dessinée potentielle ont montré qu’il était tout à fait possible de débuter en bd avec une grande économie de moyens picturaux, et qu’un trait enfantin et très stylisé ne constituait en rien un obstacle (voir sur ce thème la série Alors raconte). Si l’on maîtrise quelques codes simples -ceux qui constituent la base de la communication bédévisuelle- le dessin ne doit pas gêner la composition d’un bon album. A une condition : que l’on ait justement matière à un vrai récit et que l’on possède parfaitement l’étape de la scénarisation, notamment la méthode de l’ellipse, si importante en bd.

Or, si les cours de dessin abondent, cette initiation au scénario dispensée en marge de Bdboum reste unique. Tous ceux qui sentent fourmiller doigts et méninges pourront donc se rendre cette année à Blois pour bénéficier des conseils de Philippe Thirault (Mille visages, Lucy, La meute de l’enfer) qui prend ainsi le relais d’auteurs prestigieux (Serge Le Tendre, Jean Léturgie, Raoul Cauvin, Frank Giroud ou le couple Ange pour n’en citer que quelques-uns parmi les intervenants des années passées). Les cours se diviseront en deux sessions, adolescents et adultes, proposées à des prix particulièrement attractifs. De quoi se donner les moyens de ses rêves.

 

Joël Dubos

 

 

Adolescents (13-17 ans) : les lundi 25 et mardi 26 octobre 2004, de 9h à 17h, à Chailles, près de Blois, 50 euro, hébergement et restauration compris.

Adultes les 24, 25 et 26 novembre 2004, de 9 h à 18 h, à Blois, 76 euro, hors hébergement.

Renseignement :

            Téléphone : 02 54 42 49 22 (Aline Pardessus)

            Mail : bdboum@bdboum.com

            Site internet : http://www.bdboum.com

 

L’intervenant : Philippe Thirault

Né en 1967 à Paris, ancien de Sciences po, Philippe Thirault est un auteur prolixe venu de la littérature, qui avait déjà écrit au début des années 1990 plusieurs dizaines de nouvelles, chansons, poèmes et pièces de théâtre. Attiré par tous les styles et tous les genres, il s’essaie rapidement au scénario bd, tout en donnant plusieurs romans comme Hémoglobine blues et Heureux les imbéciles (des polars déjantés et trash publiés au Serpent à plumes). En 1999, après s’être rodé sur la série Miss (avec le dessinateur Marc Riou aux humanoïdes), ce touche à tout inspiré, qui aime marier l’histoire et le surnaturel, fait sa véritable entrée (remarquée) en bd aux côtés de Marc Malès avec Mille visages, un western fantastique original, puissant et âpre. Il enchaîne par une chronique de mœurs (Mes voisins sont formidables aux éditions du Cycliste), un récit ésotérique situé dans l’antiquité byzantine (La meute de l’enfer dont le premier tome, Les compagnons de l’aigle est paru en décembre aux Humanoïdes avec Hojgaard,) et un récit caustique (Vider la corbeille, chez Rackham avec Gnaedig). Thirault, par cette œuvre prolifique et multiforme, semble ainsi en passe de s’imposer comme un des grands scénaristes bd des années 2000.