Ce nouveau magazine se propose de faire découvrir, aux néophytes et aux amateurs, le visage de la bande dessinée, en privilégiant un axe fort et inédit : la photo.

 

Des reportages photographiques illustrent près de 25 sujets réalisés à l’occasion de la sortie des dernières nouveautés marquantes des deux derniers mois écoulés.

Pour la sortie de Trolls de Troy tome 7 (Soleil), Christophe Arleston évoque sa passion pour les grands crus et la cuisine ; Lewis Trondheim tourne une page avec le dernier volet des Carnets de Bord (L’Association) ;Didier Convard présente sa nouvelle série INRI (Glénat)…

 

Pour ce premier numéro, un dossier d’une dizaine de pages creuse le succès de la série Largo Winch (Dupuis) et donne la parole à son dessinateur, Francq, à son éditeur, Claude

Gendrot, au producteur de l’adaptation télévisée, Léon Pérahia, pour finir par interroger les auteurs de son chalenger, la série IR$ (Le Lombard).

 

« Bandes Dessinées Magazine » propose à ses lecteurs quelques pages d’ «avant goût» sur des œuvres à venir dans les 6 prochains mois :

Chimères Tome 4 (Delcourt), Angeline Tome 1 (Soleil), Sanctuaire Tome 3 (Les Hmanoïdes Associés), Insiders Tome 3 (Dargaud), Tango pour un Berliet (Le Cycliste).

 

Le magazine revient également sur les grands rendez-vous BD grâce à un « tout en images » des principaux salons et festivals.

D’autres surprises restent encore à découvrir dans ce premier numéro, en kiosque le 2 juin.

 

Autour d’Hervé Loiselet et de Didier Pasamonik, de nombreux intervenants ont décidé de se lancer dans l’aventure de ce nouveau magazine : Frédérique Pelletier, Ronan Lancelot, Laurent Turpin, Christian Marmonnier, Laurent Queyssi, Brieg F. Haslé, Gilles Ratier, Olivier Jalabert, Alex Bodecot. Laurent Melikian se charge plus particulièrement de réaliser ou rassembler les photos nécessaires à l’ensemble.

 

« Bandes Dessinées Magazine », bimestriel, 84 pages, 5,90 € (6 € pour la Belgique et 9,90 FS pour la Suisse), chez les marchands de journaux le 2 juin 2004.

Tirage : 40 000 exemplaires