Soledad est une pirate. Elle fait régner la terreurs sur les mers de l’Islam du XIIème siècle. Tout commence vraiment quand cette jeune andalouse doit se travestir en homme pour éviter que les pirates sarrasins qui attaquent son navire ne lui fassent subir les pires outrages. Une péripétie qui marque le début d’un destin exceptionnel qui consacre une nouvelle grande héroïne du neuvième art. A l’image de leur femme pirate esseulée dans un monde masculin, les auteurs de cette nouvelle et attachante série sont des dessinatrices, une espèce plutôt rare dans l’univers quasi exclusivement mâle de la bande dessinée dans le secteur, même si les temps évoluent plutôt positivement dans ce sens. Le graphisme esthétique et clair de Christelle Pécout, qui illustre avec raffinement ce récit d’aventures pirates teinté de fantastique, signé de Sylviane Corgiat, fait mouche. Un peu de douceur dans un monde de brutes, quoi ! LT


Lune d’ombre 1 – La pirate andalouse, de Sylviane Corgiat et Christelle Pécout – les Humanoïdes Associés _ 12,60€