Le début : En mars 1919, les derniers soldats de la Grande Guerre rentrent à la Réunion où ils sont accueillis en héros. Mais le retour dans la vieille colonie n’est pas aussi joyeux qu’on peut l’espérer : les soldats ont changé durant la guerre, ils sont infirmes, révoltés, désabusés, et portent un regard amer sur une île qui a évolué sans eux. Evariste Hoarau et quelques autres démobilisés essaient tant bien que mal de retrouver une place dans une société où les tensions sociales et raciales sont vives, tandis qu’un mal foudroyant frappe la colonie : la grippe espagnole emmenée par le navire des soldats…


Notre avis : Tout, dans cet album signé des deux auteurs réunionnais, le scénariste Appollo et le dessinateur Serge Huo-Chao-Si, est remarquable. Le toile de fond du récit (le retour peu glorieux des vétérans de 14-18, la lâcheté de la population face aux gueules cassées et des politiques face aux situations d’urgence), son traitement (humoristique et tragique, drôle et sombre à la fois) et son graphisme très contemporain (assez proche de celui de Blain tout en bénéficiant d’un style propre) font de ce Retour d’Ulysse un des meilleurs albums de l’année. La collection « Equinoxe » des Editions Vents d’Ouest s’impose décidément progressivement comme une collection d’une qualité exemplaire. LT


A noter pour les collectionneurs: « Coup de cœur » de Dupuy & Berbérian, ce premier volume de La Grippe coloniale propose en cadeau un ex-libris des deux auteurs de Monsieur Jean, offert avec le premier tirage de l’album.


Vents d’Ouest – Collection Equinoxe – 12,50€