Ironie du  sort : Alors que le Festival d’Angoulême a décidé que ses prix n’utiliserait plus le dénominatif « Alph’art », les éditions Casterman ont choisi de rééditer l’ultime aventure inachevée de Tintin, qui fêtera alors son soixante-quinzième anniversaire, en janvier prochain !

 

Tintin et l’Alph’Art sera disponible dans la même pagination et au même prix que les autres volumes de la collection. Un événement pour le grand public qui n’avait eu droit, jusqu’à présent, qu’à une édition reprenant les principales esquisses laissées par Hergé à son décès, dans une présentation luxueuse. A titre d’information, notons que 600 .0000 exemplaires de Tintin au pays des soviets s’étaient vendus en quelques mois.

 

Pour cette nouvelle édition, la présentation sera totalement renouvelée. Et surtout, les pages finales présenteront une série de documents récemment retrouvés, qui jettent un nouvel éclairage sur la fin de l’histoire. LT

 

Editions Casterman – 8,95€