Ces nouvelles éditions vont s’étaler progressivement dans le temps. Ce mois-ci paraissent les deux premiers tomes avec de nouvelles couvertures de Griffo. Au fil de l’année, paraîtront les albums suivants, avec des maquettes redesignées et des nouvelles couvertures. Mais que les fans de la première heure se rassurent, la série reste disponible dans la collection Vécu, et les nouveaux albums de la série paraîtront simultanément dans les deux formats.

 

Séducteur hors pair, Giacomo C. participe à la vie mondaine et politique d’une Venise du xviiie siècle qui perd peu à peu de sa superbe. Intrigues de couloir et libertinage se mêlent dans cette série richement documentée où, contrairement aux idées reçues : « Giacomo C. n’est pas Giacomo Casanova. La différence fondamentale, c’est le fatum qui pèse sur Giacomo C. Il a des amours anciennes, un passé qui pèse sur lui. Cela n’a jamais été le cas de Giacomo Casanova. Ce sentiment de la fatalité est profondément romantique et ne correspond donc pas au vrai Casanova » (Jean Dufaux, scénariste, interrogé à propos de Giacomo C. dans Vécu, l’album du 10e anniversaire, éditions Glénat, 1994).

Dessiné par Griffo dans un style réaliste,  Giacomo C. apapraît dans la revue Vécu à partir du n°30 du 4ème trimestre 1987. Les éditions Glénat proposent la série en albums dès l’année suivante, dans le cadre de la collection historique « Vécu ». LT