Dans l’Exode, Zlabya, la maîtresse adorée du chat, part en voyage de noce à Paris, chez ses beaux-parents. Avec le rabbin, sa malle pleine de livres et son chat. Le vieux rabbin vit mal l’éloignement avec son pays. Désorienté dans cette ville où « Les pauvres, ils ont même pas la mer », et où il faut utiliser une sonnette électrique pour entrer à la synagogue, même les jours de Shabbat, il n’hésitera pas à transgresser les lois pour provoquer Dieu. Quant au chat, jaloux et esseulé, il se découvre pour compagnon un bien misérable chien. Dix jours d’épreuves pour les uns, de bonheur pour les autres, que Joann Sfar retrace avec ironie et tendresse, profondeur et légéreté, qui font de ce nouvel album une réussite de clairvoyance et d’humanité. LT

 

 

A lire : l’interview de Joann Sfar

 

 

Dargaud – 9,45€