Pépé Malin 3 – Les urgences de Clairette et Lison, d’Hugot

 

 

 

Le début : « Quand j’étais jeune, j’avais un truc pour tripoter les filles… » Ce gimmick de Pépé malin est devenu cuite grâce aux aventures de ce vieillard lubrique mais sympathique racontant ses souvenirs de mains baladeuses. Toujours aussi vert, le pépé continue de raconter pour le plus grand plaisir de ses accortes infirmières – et le
vôtre – ses ruses plus insensées les unes que les autres pour parvenir à ses fins : tripoter les filles. Armé de sa gouaille incomparable, de son esprit tordu et de sa vraie-fausse naïveté désarmante, il vous entraîne dans son fourgon pour mater les anatomies les plus avenantes et vous faire   découvrir  ses  nouveaux « trucs » inouïs pour y arriver.

 

 

 

Notre avis : Obsédé sexuel, Pépé malin ? « Mythomane sexuel » serait plus adapté tant l’âge avancé du vieillard lui permet plus de « raconter » ses folies passées que d’en exécuter de nouvelles. C’est tout le charme d’Hugot, qui s’amuse à décrire des situations répétitives dans le fond (Pépé Malin trouve toujours un truc de roublard pour tripoter des jeunes femmes) mais toujours différentes sur la forme, le vieux héros malicieux faisant preuve d’une inventivité sans faille. On se surprend à lire l’album le sourire aux lèvres, du début à la fin, en soupirant sur la qualité d’Hugot à dessiner « de belles carrosserie ». Tout ça n’est pas très sérieux et c’est tant mieux ! Ah-Ah-Ah- Sacré Pépé Malin ! LT

 

 

 

Fluide Glacial – 8,50€