Le début : Lorsqu’une jeune fille vient trouver Jérôme pour lui demander de retrouver un homme dont elle est enceinte et dont elle ne connaît ni le nom ni l’adresse ni la profession et dont, pour couronner le tout, elle n’a pas la moindre photo après un an de relation, notre détective favori lui avoue son impuissance. Mais quand elle lui téléphone au milieu de la nuit pour lui annoncer que son ami l’a appelé pour rompre et qu’elle va mettre fin à ses jours, Jérôme, après l’avoir sauvée in extremis, décide de tout mettre en œuvre pour le retrouver. Sauf que la jeune fille n’est pas enceinte, vient de l’assistance publique, est amatrice de romans-photos et que l' »ami », une fois retrouvé, se révèle être un homme riche et séduisant qui avoue ne pas la connaître. Alors, mythe ou réalité ? Conte de fées ou romance ? La question se pose d’autant plus que l’homme en question disparaît de nouveau…
 
Notre avis : Dodier explore les faux semblants et engage son héros dans une palpitante aventure policière et humaine aux apparences trompeuses. Dans cette enquête délicate et hors norme, pleine de rebondissement, on redécouvre un Jérôme passionné et déterminé. De plus en plus adulte, Jérôme doute et agit, même si il ne se pose pas vraiment de questions sur son avenir, de couple notamment ! Dodier n’hésite d’ailleurs pas à enrichir son récit, plus qu’à son habitude, de truculents moments quotidiens, entre son héros et ses proches, Babette bien sur mais aussi Burhan, l’épicier du quartier (très en colère d’avoir vu Jérôme entrer dans un Franprix !). Quant au graphisme de l’auteur, il est un plaisir trop rare de lisibilité et de détails. Un épisode qui se dévore ! LT
 

Editions Dupuis – Repérages – 9,50€