… sept arches de huit mètres de hauteur, et croyez-nous… c’est très grand ! Un quai d’embarquement, des écrans, gyrophares, antennes, pales de ventilateurs et vidéo de Pierrick Sorin feront de cette rêverie mécanique et colorée un spectacle permanent. Nous avons vu les photos des travaux en cours et c’est très impressionnant. Non loin de là, le lillois François Boucq réalise La source de débordement(s), une fontaine extravagante et polymorphe haute de 6,5 mètres !

Rue Faidherbe à Lille du 6 décembre 2003 à début février 2004. L’ensemble sera ensuite transporté à Lomme puis à Maubeuge. On chuchote également quelque chose à propos de la Chine, mais…

P.Mellot