Le début : Nini est une petite fille assez chipie, qui avait des parents, comme tous les enfants. Les trouvant insupportables, elle demande à l étoile du soir de les faire disparaître… et son voeu s exauce ! Depuis, Nini vit avec trois drôles de personnages : André le canard, fan de rap et de bêtises en tous genres, Patalo, un petit monstre violet qui ne sait rien dire d autre que son nom, et Jean-Pierre, gros bonhomme un peu bourru qui s occupe de faire la cuisine, ses plats préférés étant l ours ou le vautour. Le ménage n est pas leur fort, et le frigo se retrouve tout dégueu, à tel point qu il faut mettre une combinaison anti-radioactive pour aller chercher un yaourt …
 
Notre avis : Attention, voici une nouvelle série totalement délirante et à l’humour absurde et décalé. Issue de la « tribu Tch’ô », Nini Patalo regorge d’inventivité et de talent. Si, à notre avis, il faudra un peu plus de temps aux adultes qu’aux enfants pour entrer dans l ?univers de Lisa Mandel, tous y trouveront raison de rire et s’amuser. Le graphisme de la dessinatrice laisse place à de nombreuses mimiques et expressions plus vraies que nature. La drôlerie des situations et le sens des dialogues de Lisa font le reste. LT
 

Glénat – 8,75€