Nous ne vous ferons pas l’affront de vous résumer Candide mais insisterons plutôt sur le fait que Sfar, entre humour et philosophie, illustre et commente avec assurance ce chef d’œuvre de la littérature française. Plus accessible (dans la forme disons) que Le Banquet de Platon, Candide de Voltaire illustré par Sfar est une excellente occasion d’allier le plaisir à la réflexion.

 Prochain titre à paraître dans la collection : Pantagruel de Rabelais. Nul doute que Sfar, qui a su conserver une âme potache, se fera un plaisir d’en illustrer les scènes les plus grivoises. LT