L’histoire débute comme un anodin récit champêtre, avec cette famille parisienne venue s’établir dans une grande propriété perdue au milieu des bois, que les paysans des environs disent damnée. La curiosité aidant, la petite Gara sent que bien des tragédies se sont autrefois passées dans la forêt toute voisine. . . Dans ce climat insolite on fait connaissance de François, dont la mère s’est suicidée; Marie, abandonnée par son mari et de Baptiste, le jardinier solitaire. La tension est à ce point persistante qu’elle laisse le lecteur au bord de l’étouffement. . . Et le graphisme pourtant rafraichissant et la mise en couleurs de Tom Tirabosco n’y changent rien.

Editions Casterman – Collection Un Monde – 13,50€