Le début : À Langton, Glenn passe pour un flic honnête. Et pour un type à part : il est marié à Violeta, une jeune Mexicaine souvent confrontée à la xénophobie ambiante. Glenn est un flic hanté par sa conscience. Sur les lieux d’un crime particulièrement violent, le policier a trouvé une chaînette qu’il connaît bien. Et pour cause. Des années auparavant, il l’avait offerte à son jeune frère, Jef. Dès lors sont en place les protagonistes d’un drame familial particulièrement sordide. Avec comme témoin privilégié Jeremiah, venu rendre visite à sa vieille tante Martha…

Notre avis : Comme souvent avec Hermann, la trame est sombre et violente. La cupidité des hommes dépasse de loin l’amour qu’ils peuvent avoir pour leur prochain, proches y compris. Et Jérémiah, qui aspire à la solitude face à la décadence de sa civilisation, est, malgré lui, intégré dans les rouges d’une histoire à récits multiples, que l’auteur maîtrise du début à la fin. Un grand cru pour cette série déjà agée de 24 ans et qui nous déçoit rarement. LT.

Editions Dupuis – Collection Repérages – 8,99€