Idéalement situé à l’entrée de l’été, période riche en production éditoriale, PARIS-BD se présente comme une plate-forme artistique et commerciale avant tout destinée au grand public (10 millions de franciliens) et qui permet aux acteurs professionnels de se doter d’un outil promotionnel à la hauteur de la vivacité de leur marché.

PARIS-BD est aussi l’occasion pour les auteurs, dessinateurs et scénaristes, d’accroître leur présence dans les médias et de rencontrer leur public, et au-delà, de conquérir de nouveaux lecteurs en leur faisant découvrir au travers d’expositions, débats et dédicaces, la richesse du 9ème art.

Sans dogme ni chapelle, le Salon PARIS-BD se veut éclectique, ouvert à toutes les formes de bande dessinée, sans exclusive.

PARIS-BD attend entre 50 000 et 60 000 visiteurs, passionnés de bandes dessinées, sur 8 000 m2 d’exposition où 150 exposants vous donnent rendez-vous dans le hall 2.2 de la Porte de Versailles. Salon estival et festif, PARIS-BD sera ouvert tous les jours jusqu’à 21 heures, avec une nocturne le vendredi 13 jusqu’à minuit.

Le samedi 14 juin, de 22h à l’aube, aura lieu la grande Fête où sont conviés tous les professionnels du monde de la bande dessinée.

Le visuel de PARIS-BD 2003 a été confié cette année à Philippe Buchet.

Dessinateur talentueux, Philippe Buchet fait ses débuts dans la bande dessinée sur la série Nomade (Glénat). De sa rencontre avec Jean-David Morvan naitra Sillage (Delcourt). L ‘héroïne, Navis, aux formes voluptueuses et au regard espiègle, a su séduire des milliers de lecteur et illumine de ses charmes, pour notre plus grand bonheur, l’affiche du Salon.

WWW .salonparisbd.com

Nouveauté, la Salon Cartoonist nettement tourné vers les mangas sera présent. Ce qui a déclenché une certaine inquiétude de la part de quelques éditeurs, de voir apparaître dans les allées du salon, les cohortes de fans et des habitués du Cosplay. Laurent Turpin vous rendra compte de cette conférence de presse.