Ainsi Jacques Martin met en vente des dessins originaux, des planches, des sérigraphies, des albums, des objets et des couvertures. À titre d’exemple : le lot 40 ; la planche 17 du Sphinx d’or de 1950, le lot 21, L’affaire Jacobs, couverture de l’album 1990, le lot 35, Dessin « Trirème », couverture du journal Tintin 10.02. 1949, le lot l’île maudite, l’album, état neuf 1957, le lot 142, L’Ouragan de feu, album état neuf 1956 et le lot 137, La grande menace, planche 20 de 1952.

Une rencontre avec Jacques Martin est prévue le vendredi 16 mai 2003 à 16 heures à l’Institut d’Études Supérieures des Arts. I.E.S.A, 5, avenue de l’Opéra.75 001. Paris
Exposition, samedi 17 mai de 11h à 18 h et le matin de la vente de 11 h à 12 h 30