Les concepteurs de Salammbô – qui adopte le point de vue de l’esclave Spendius  indiquent avoir légèrement simplifié le récit pour répondre aux contraintes liées aux codes du jeu vidéo, mais en avoir respecté la narration (bien qu’ils en aient changé la fin). Très réfléchies, diverses situations liées au scénario sont à gérer en regard des situations historique et sociale de l’époque traitée (IIIème siècle av JC). Philippe Druillet, qui a assuré la direction artistique du projet et en a élaboré la charte graphique, assure se retrouver à 100% dans le jeu.  

 

Il faut également noter que Salammbô bénéficie en outre d’un superbe packaging qui donne un coté « collector » à ce jeu magnifique au graphisme éblouissant. LT

 

 

Retrouvez le scénario de Salammbô et les éléments graphiques du jeu en cliquant ici

 

Salammbô, éditions The adventure company, en vente dès le 4 avril, pour PC, 39,99€