Le début : Paris, avril 2002. Le Guide du taulard, un ouvrage révélant les dessous du système pénitentiaire, est sur le point de paraître. Or, la campagne électorale bat son plein, et le ministère de l’Intérieur veut empêcher à tout prix la publication de ce brûlot. D’autant, argue-t-il, que son éditeur ne cache pas ses liens avec l’extrême droite et compte bien discréditer un peu plus la classe politique à la veille des élections. Chargé officieusement de retrouver l’auteur, anonyme et certainement haut placé, de ce livre sulfureux, le Choucas refuse. « Si ce n’est pas tous les jours que se présente l’occasion de fermer leur gueule aux fachos tout en ramassant un gros paquet de pognon au passage », il est, pour lui, hors de question de faire le jeu de la censure et de porter atteinte à la liberté d’expression. Pourtant, poussé par la curiosité, le Choucas se lance à son compte dans cette enquête, ‘une forme d’exercice pour rester au top », et va, bien évidemment, mettre le feu aux poudres..

Notre avis :  Fidèle à son désormais rendez-vous annuel, le Choucas est de retour. Le privé, anar et railleur, agit toujours pour la bonne cause et fourre son nez  dans cette nouvelle affaire, par simple curiosité. Notre société y apparait trouble et troublée. Avec cette nouvelle aventure du Choucas, Lax nous livre une enquête jubilatoire, aussi dense et passionnante que les meilleures séries noires auxquelles il rend hommage. LT

Dupuis – Collection Repérages – 8,99€