Dans quel sens va votre travail aujourd’hui ?

J’effectue deux types de travail. Un labeur de mineur de fond, la bande dessinée donc, solitaire, dur, mais passionnant. Et une activité de rencontre, d’autres gens, d’autres lieux, d’autres univers, nécessaire pour garder le contact avec la réalité. C’est ainsi que, tout en continuant à explorer les galeries de la mine pour le tome 2 de La frontière invisible (à paraître en 2004), je suis en train de monter, avec le metteur en scène Franco Dragone, un spectacle pour Las Vegas. Un mélange d’opéra, de magie et de cirque, qui devrait être à l’affiche en 2005-2006. !