MUTANT X 
 

Un groupe de jeunes mutants issu d’une expérimentation gouvernementale, luttent contre ceux qui les ont créés et veulent les éliminer. Howard Chaykin, célèbre auteur de comic-books, est un des principaux scénaristes de cette série de SF très bien troussée, qui emprunte beaucoup à X-Men, mais dont les caractéristiques propres en ont fait l’une des séries les plus regardées   TMC diffusera intégralement la première saison entre le 10 décembre et le 5 janvier.

 

CHAYKIN, Howard

 

États-Unis (1951)

 

C’est très jeune que Howard Chaykin entre dans le studio de Wallace Wood. Il débute avec Shattuck, un western transgressif signé à quatre mains avec Nicholas Cuti et paru dans Overseas Weekly. Depuis 1972, il collabore en free-lance chez D.C., Marvel, Warrent et Atlas. Dans Marvel Première, il se distingue avec Solomon Kane et Monark Starstalker. En 1974, il crée Cody Starbuck pour la revue Star Reach, puis il s’impose dans Heavy Metal comme l’un des premiers auteurs de graphic novels spécialistes de la science-fiction. En 1977, Marvel lui confie la première version de Star Wars sur des textes de Roy Thomas. En 1983, il crée American Flagg ! pour First Comics, la série ayant eu le plus grand succès chez un éditeur indépendant. Classique dans la forme du trait il est très moderne dans le montage des images. Son style a atteint sa maturité et il s’adapte aussi bien aux précieuses reprises de The Shadow (1986) et de Blackhawk (1988) pour D.C., qu’aux graphic novels post-modernes comme Time 2 (1987) chez First Comics. The Scorpio Connection date de 1989, avec l’exemplaire inédit Wolverine-Nick Fury publié par Marvel. En 1988, il dessine Black Kiss, une bande dessinée qui se veut érotique. Au début des années quatre-vingt-dix, il écrit différents scénarios pour des séries de télévision tout en continuant sa production de bandes dessinées.