Du vivant de Hergé, Spielberg avait déjà, dans les années 1980, pris une option sur les aventures de Tintin, mais ce projet n’avait jamais abouti.et Spielberg s’était tourné vers les aventures d’Indiana Jones jeune Cette fois, l’accord est intervenu entre Dreamworks, Universal et Moulinsart, la société chargée de gérer le patrimoine laissé par le père de Tintin et dirigé par Nick Rodwell. On ignore quelles aventures seront portées à l’écran et qui, parmi les acteurs blonds hollywoodiens, pourrait être intéressé par le rôle titre. Peut-être Di Caprio ?