Nous retrouvons Jack Forster , un homme tranquille sauf que lorsqu’il est en état de choc. Car il devient alors John Wilcroft, pendu , il y a un siècle, ou bien le jeune Jeremy, mort à l’âge de 12 ans., ou encore le sorcier Jeffrrey Hunter disparu deux siècle plus tôt. Arrivé à ce stade de lecture, on se demande vraiment qui est en fait le dénommé Forster ? Avec ce deuxième tome, les auteurs nous font avancer pas à pas dans cette intrigue admirablement tissée où ce pauvre Forster cherche  réellement son identité. A ne pas lire la nuit.

Albin Michel.