Ainsi s’exprime Frank Margerin pour expliquer comment il en est venu à concevoir les aventures de Momo, coursier de son état. Tout y passe, des slaloms de Momo entre les voitures à ses pétages de plomb, en passant par les relations quelques fois rocambolesques qu’il peut avoir avec ses clients.

On s’amuse beaucoup à la lecture des aventures de ce nouveau personnage où le lecteur prendra également plaisir à retrouver l’ambiance de Lucien, la série phare de Margerin. « Je suis pour le changement dans la continuité » déclare Margerin, « J’annonce la couleur : avec Momo le coursier, les lecteurs vont retrouver ce qu’ils aimaient déjà dans Lucien. Il vont retrouver du Margerin ».

Notez qu’à l’occasion de la sortie de Momo le coursier, Albin Michel propose une nouvelle édition (avec une couverture inédite) du recueil Ya plus de jeunesse, initialement publié en 1989.