Les éditeurs, eux, sont plutôt sur la réserve. Ils s’interrogent. Trois manifestations dans les six premiers mois de l année ( Angoulême- Le Salon du Livre et Paris BD), ça pèse lourd dans le budget

Bertrand Morisset, l’organisateur, ancien éditeur, ancien de l’équipe du Salon du Libvre et de la FIAC est optimiste, il a fait le tour de France, contacté tous les éventuels participants  et même les petits éditeurs . Il pense que plus de100 000 visiteurs fréquenteront son salon.

Dargaud, Casterman, Dupuis, Le Lombard, Albin Michel, les Humanoïdes réflechissent.

Aux dernières nouvelles, seuls Glénat et Soleil seraient présents.

A suivre…

www.salonparis-bd.com