Résumé : Adopté par des Indiens, James Healer possède de troublantes capacités de médium qu’il met au service du FBI.
En 1969, dans la nuit qui suivit son décès, le guérisseur indien Eagle Glance apparut en songe à son disciple et lui révéla que son âme avait trouvé refuge dans le corps d’un bébé, le premier qu’il rencontrerait à son réveil. A son grand étonnement, le premier nourrisson que le nouveau shaman trouva, pleurait au fond d’un break à côté des cadavres d’un couple de «visages pâles» sauvagement assassinés ! Un médaillon désignait l’enfant comme étant James Healer. Quant à ses supposés parents, ils ne portaient aucune pièce d’identité. Personne ne l’ayant réclamé, James fut élevé par les Shoshones. Très vite, le jeune Blanc manifesta un don de clairvoyance, le même que celui d’Eagle Glance… Aujourd’hui, James Healer est détective. Il collabore avec les polices locales et même avec le FBI dont les agents n’apprécient pas toujours ses capacités à résoudre avant eux, les enquêtes les plus inextricables.

Notre avis : la nouvelle série de la collection Troisième vague (qui compte dans ses rangs les séries Alpha, IRS, Niklos Koda ou encore Vlad) est parfaitement à la hauteur de ses ainées. Yves Swolfs a construit un héros médium, différent du stéréotype de l’aventurier moderne, avec un passé mystérieux et des doutes. Giulio de Vita, qui avait illustré récemment un épisode du Décalogue (Glénat – scénario Giroud) confirme son talent de dessinateur réaliste. Plutôt sympa !Le lombard – Collection Troisième vague – 9,45€