Résumé : L’histoire du Spoutnik tout le monde l’attendait, mais Igor n’en aurait jamais parlé sans cette tête de lard de Jacky et sans l’arrivée, en direct de Moscou, du camarade délégué Dante Lombardi. Il faut remonter à la nuit des temps, au moins trois mois, pour commencer ce récit : ils étaient là, peinards, à camper tous les jeudis dans les plaines du Far West ou dans la forêt de Sherwood, quand, patatrac, le Spoutnik fit bip bip… Plus rien ne fut comme avant ! Les Indiens devinrent des “Indiens communistes” mais les plumes étant malheureusement incompatibles avec le casque du scaphandre de cosmonaute, ils laissèrent tomber les plumes pour être communistes tout court.
Et ça tombait bien, parce que le Parti organisait pour tous les enfants la grande fête du Spoutnik. Mais peut-être n’était-ce pas une très bonne idée de lancer la fusée, la même que celle de Tintin mais toute rouge, fabriquée pour la circonstance. Mais chut, c’est un secret !

Notre avis : Dans un esprit toujours « guerre des boutons », Baru poursuit la saga de sa bande de gamins dans les années 50 et de l’environnement ouvrier communisant de l’époque. un récit émouvant et drole, tout en tendresse. Editions Casterman – 9,45€